Un visa de l’AMF pour éviter les fraudes dans les ICO

@ Pexels

Pour rappel, les ICO sont des levées de fonds effectuées en monnaies digitales et pour lesquelles les nouveaux actionnaires ne reçoivent pas des parts de la société comme dans une levée de fonds classique mais des « tokens », c’est à dire des jetons numériques qui leur donnent des droits comme la capacité d’acheter les services de l’entreprise ou de bénéficier de droits plus classiques comme des dividendes ou un droit de vote à l’assemblée générale des actionnaires. Continuer la lecture sur Moneystore de « Un visa de l’AMF pour éviter les fraudes dans les ICO »

Comment les FinTechs favorisent-elles l’inclusion financière ?

@pexels

Les FinTechs permettent aux personnes dans les pays en voie de développement d’avoir un accès plus facile aux services financiers grâce à la combinaison de la technologie des téléphones mobiles et des outils bancaires.

Dans cette vidéo publiée par la Banque Mondiale, nous voyons que les FinTechs sont un facteur important d’inclusion financière. Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment les FinTechs favorisent-elles l’inclusion financière ? »

Comment agréger tous ses comptes-titres ?

@Pexels

En 2018, la directive PSD2 est entrée en vigueur. Grâce à cette directive les clients des banques peuvent donner l’autorisation à une partie tierce, qui n’est pas la banque, de gérer leurs finances ou à avoir accès à leurs données financières. Cette directive ouvre la porte à l’open banking qui va permettre à des acteurs non bancaires de payer des factures et d’effectuer des transferts d’argent. L’open banking se base donc sur l’ouverture et le partage des données vers des acteurs financiers ou autres. Ce transfert se fait via une API, pour Application Programming Interface, qui permet à un programme spécifique de demander les données qui l’intéressent à une autre application qui lui fournit ces données.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment agréger tous ses comptes-titres ? »

Qu’est-ce que les RegTechs ?

@Pexels

Depuis la crise financière de 2008, les banques sont confrontées à un alourdissement des réglementations auxquelles elles doivent se conformer : PSD2, MiFID II, GDPR, PRIIPs, FRTB (Fundamental Review of the Trading Book), AMLD, KYC….

Les RegTechs

Les RegTechs (pour regulatory technologies) sont une sous-branche des FinTechs. Elles sont nées il y a quelques années pour faciliter, grâce à la technologie, les démarches et obligations de conformité auxquelles les banques sont soumises.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les RegTechs ? »

Comment préparer la transmission de ses avoirs en cryptomonnaies ?

@Pexels

Il existe différents moyens d’acheter ou de vendre des cryptomonnaies comme le Bitcoin, l’Ethereum ou le Ripple, par exemple. La manière la plus classique consiste à se rendre sur une plateforme spécialisée et enregistrée pour ce genre d’opérations. « Il existe des milliers de cryptomonnaies mais les plus courantes sont le Bitcoin et l’Ethereum. Pour en acquérir, il vaut mieux privilégier des grandes plateformes reconnues comme Coinbase ou Bitstamp sur lesquelles on peut échanger des dollars ou des euros contre des cryptomonnaies », explique Filip Perneel, Analyste financier chez Test-Achats Invest.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment préparer la transmission de ses avoirs en cryptomonnaies ? »

Quels sont les avantages de la blockchain ?

@Pexels

La technologie blockchain est le moteur qui permet au bitcoin de tourner. Mais au-delà de cette fonctionnalité, la blockchain offre aussi de nombreux avantages dans des domaines souvent éloignés de la finance. « On peut estimer que 80% des projets liés à la blockchain sont non-monétaires. Il y a des initiatives liées à cette technologie dans le domaine de l’identité digitale, l’e-citizenship. On trouve également des projets pour faciliter la vente et l’achat de terrains, pour assister la mise en place du cadastre. Au Danemark, un parti politique a utilisé ce moyen pour instaurer une procédure de vote interne au parti et, en Estonie, une partie de la gestion du système de santé passe par la blockchain », explique Olivier Roucloux de chez Finoryx, lors d’une conférence donnée au Cercle Femmes & Finance en janvier dernier.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les avantages de la blockchain ? »