5 tendances majeures dans les investissements durables

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

Dans quelques années, tout investissement ne sera-t-il pas nécessairement ‘durable’ ? Analyse des tendances d’aujourd’hui et des réalités de demain…

  1. Bon pour la planète. Bon pour le portefeuille.

Jadis, l’investissement durable était considéré comme une œuvre de bienfaisance financière, dans le registre : « Bravo pour ce noble geste, mais n’en attendez pas de rendement digne de ce nom ». Depuis lors, les choses ont changé. Des chercheurs ont épluché 2.250 études universitaires consacrées aux investissements durables depuis les années 70. Leur conclusion? L’investissement durable offre souvent un rendement identique – voire supérieur – à un investissement non durable1. Continuer la lecture sur Moneystore de « 5 tendances majeures dans les investissements durables »

Quelles sont les tendances en investissement responsable pour 2020 ?

@Pexels

Par Ophélie Mortier, DPAM

En ce début d’année, faisons le point sur les tendances et les sujets ESG majeurs qui domineront l’actualité des marchés en 2020. Plus que jamais, la réglementation et les politiques resteront déterminantes cette année. 2019 a montré à quel point les autorités (en particulier européennes) ont pris ce sujet à cœur. Elles sont résolues à accélérer la transition vers une économie bas carbone.

Au niveau européen

Ces quinze derniers mois, la Commission européenne n’a pas minimisé ses efforts pour rattraper un certain retard en matière de réglementation des investissements durables et responsables. Elle s’est, en effet, armée d’une taxonomie verte et d’une réglementation sur les indices bas carbone et à impact carbone positif. Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les tendances en investissement responsable pour 2020 ? »

COP 25 : Une occasion manquée !

@Pexels

Par Ophélie Mortier, DPAM

Le seul consensus du sommet climatique de l’ONU à Madrid que l’on peut retenir est l’échec des discussions. En effet, s’il y a un point sur lequel tout le monde est tombé d’accord c’est bien la déception générale des négociations onusiennes des deux dernières semaines.

Et pourtant, dans son discours d’introduction, le Secrétaire Général des Nations Unies Mr. Guterres avait été clair sur l’urgence d’ambitions fortes. Il a ainsi mentionné le « point de non-retour sur la question climatique».

Continuer la lecture sur Moneystore de « COP 25 : Une occasion manquée ! »

Comment les FinTechs peuvent répondre aux enjeux  sociétaux

@Pexels

Lors du Digital Finance Summit qui s’est déroulé à Bruxelles en novembre 2019, il a été question du rôle que les FinTechs jouent dans la société. Climat, migrations : les choses bougent dans ce domaine.

Climat et FinTechs

Les FinTechs peuvent-elles sauver la société du changement climatique ? Quel rôle peuvent-elles concrètement jouer dans ce domaine ? « Il convient de mettre en place des outils pour le secteur financier qui permettent d’atteindre les objectifs en matière de changement climatique. Pour cela, il faut aussi travailler avec l’Union Européenne et avec chaque gouvernement. On a besoin d’investissements pour atteindre ces objectifs », souligne Nicola Koch, Project Manager chez 2° Investing Initiative.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment les FinTechs peuvent répondre aux enjeux  sociétaux »

Qu’est-ce que les ODD, objectifs de développement durable ?

En 2015, l’ONU a défini 17 objectifs de développement durable. Ces 17 objectifs ont pour but d’éradiquer la pauvreté à l’horizon de 2030. Ils ont aussi pour mission d’offrir un avenir durable.  Le but poursuivi est de protéger la Planète et de faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité.193 Etats-membres des Nations Unies les ont adoptés.

Voici ces 17 objectifs :

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les ODD, objectifs de développement durable ? »

Les cimentiers : un secteur controversé auquel on ne pense pas !

@Pexels

Par Ophélie Mortier, Degroof Petercam

L’urbanisation est une aubaine pour l’industrie du ciment. En effet, le béton représente, en 2019, le matériau le plus utilisé au monde.. Il représente  trois tonnes de ciment par an et par personne. Cependant, il s’agit aussi d’une des industries les plus polluantes. Elle pose, en effet, des questions sérieuses vis-à-vis de l’environnement et en particulier vis-à-vis du changement climatique.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les cimentiers : un secteur controversé auquel on ne pense pas ! »