La finance éthique – MoneyStore

L’engagement : quels thèmes pour l’avenir ?  

Par NNIP

Pour investir de manière active et engagée, le gestionnaire d’actifs doit se concentrer sur des thèmes spécifiques qui sont en mesure de faire bouger les choses. Il doit ensuite les aborder avec les entreprises et pays dans lesquels il investit.

 

Ces thèmes sont définis en conciliant les engagements et les défis à relever. Les défis sont analysés et quantifiés, les réglementations examinées et les régions et entreprises concernées passées au crible. On peut par exemple considérer les thèmes suivants.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’engagement : quels thèmes pour l’avenir ?   »

La finance durable : aussi sur le marché obligataire

Par Pictet AM

Les émetteurs publics et privés ont désormais recours aux obligations vertes et/ou sociales. En effet, les engagements mondiaux pour améliorer l’impact environnemental de nos habitudes de consommation touchent aussi les marchés financiers. Il s’agit notamment de financer les besoins engendrés par la crise sanitaire de la Covid-19 et la transition énergétique.

 

D’ici 2025, les émissions d’obligations mondiales labellisées sur la base de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) vont se développer. Elles pourraient atteindre 4.500 milliards de dollars par an.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La finance durable : aussi sur le marché obligataire »

Répondre aux défis de l’urbanisation en Asie

Par Jean-Charles Sambor, Responsable de l’équipe de gestion dette émergente chez BNP Paribas AM

Les besoins en infrastructures urbaines en Asie devraient dépasser 1.000 milliards de dollars d’ici 2050.Pour répondre aux défis de l’urbanisation croissante des villes asiatiques, la modernisation des infrastructures actuelles sera essentielle pour qu’elles deviennent plus résilientes face aux défis économiques, sociaux et climatiques.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Répondre aux défis de l’urbanisation en Asie »

L’engagement, ou comment dialoguer avec les entreprises

Par NNIP

La meilleure façon de contribuer à un monde plus équitable et durable est d’investir de manière responsable. Et le dialogue autour des critères ESG avec les entreprises peut aider à résoudre certains problèmes.

 

Un gestionnaire d’actifs responsable se doit d’être un investisseur actif et engagé dans la vie des entreprises qu’il soutient et dans lesquelles il investit pour le compte de ses clients. Ceci peut se faire à différents niveaux et notamment via l’actionnariat actif et la participation aux assemblées générales.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’engagement, ou comment dialoguer avec les entreprises »

L’eau : investir pour préserver cette ressource qui vient à manquer

Par Pictet AM

Les ressources en eau douce, pourtant essentielles à notre survie, sont menacées

En avril 2022, une nouvelle alerte a été donnée par les scientifiques sur l’état du stock mondial d’eau douce. En effet, essentielles à la sauvegarde de nos écosystèmes, ces réserves s’amenuisent, déstabilisant l’équilibre de la planète acquis depuis le début de l’Holocène, il y 10.000 ans. Pour tenir compte de cet état d’urgence, la finance durable participe à la préservation de ces ressources.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’eau : investir pour préserver cette ressource qui vient à manquer »

La lutte contre le changement climatique nécessite rapidement plus d’investissements

Par Felix Odey et Alexander Monk, gestionnaires chez Schroders

Cette année, nous avons reçu des avertissements clairs quant aux effets dévastateurs du changement climatique. Quelles en sont les implications pour les investissements dans les chaînes de valeur de l’alimentation, de l’eau et de l’énergie ?  La crise actuelle de l’énergie pourrait donner une impulsion considérable à la croissance des énergies renouvelables.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La lutte contre le changement climatique nécessite rapidement plus d’investissements »

ESG et impact : les deux faces d’une même médaille

Par DPAM

Le défi du durable ne se relèvera pas à coups de notations, il exige une approche active et de la recherche. Au moment où la majorité des investisseurs reconnaît les avantages de l’investissement durable, deux célèbres personnalités américaines élèvent leurs voix pour critiquer ce dernier. Mike Pence, ancien vice-président des Etats-Unis, a récemment manifesté son opposition à une réglementation ESG centrée sur le climat. Cette prise de position n’a cependant rien de très surprenant puisqu’elle émane d’une personne connue pour son scepticisme vis-à-vis du changement climatique.

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « ESG et impact : les deux faces d’une même médaille »

Devenir ESG : de l’importance de la transparence vers un réel impact 

Par NNIP

Les investisseurs veulent savoir quelles entreprises s’engagent réellement en faveur de la durabilité. Et preuves à l’appui. Jusque-là perçue comme un ‘plus’ appréciable, la transparence s’est hissée au statut de composante essentielle de l’investissement durable ces dernières années.

 

La transparence est de plus en plus souvent ancrée dans les valeurs des investisseurs, qui veulent à juste titre pouvoir évaluer l’impact ou les conséquences sociétales de leurs décisions d’investissement. Ceci passe par une transparence accrue de la part des gestionnaires d’actifs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Devenir ESG : de l’importance de la transparence vers un réel impact  »