Reprise économique chinoise après la crise Covid-19

@Pexels

Par ABN AMRO Private banking Belgique

La deuxième économie mondiale est déjà revenue à une croissance annuelle de près de 5% au troisième trimestre (+ 4,9% en glissement annuel (GA), contre + 5,5% attendu et + 3,2% au T2). La Chine s’est donc bien relevée d’une contraction historique de son économie au premier trimestre (-6,8% en glissement annuel), l’épidémie étant bien sûr la cause principale. La croissance trimestrielle au T3 s’établit à 2,7% t / t (consensus: + 3,3%, après une poussée au T2: + 11,5%). La croissance un peu plus faible que prévu reflète la latence dans la reprise économique de certains secteurs de services (tels que les transports) particulièrement touchés par le virus. Dans l’ensemble, maintenant que les chiffres du troisième trimestre sont disponibles, la prévision de croissance annuelle 2020 a été légèrement révisée, de 2% à 1,8%. La prévision de croissance annuelle a été maintenue pour 2021 à 8%.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Reprise économique chinoise après la crise Covid-19 »

Hit-parade des fonds : Les atouts du marché chinois

@Pexels

Depuis le début de l’année 2020, les fonds investis en actions chinoises ont particulièrement bien performé. Selon les données fournies par Quantalys,  les fonds investis dans ces actions ont réalisé des performances de près de 20% depuis le début de l’année. Il est vrai que la Chine offre des atouts et des perspectives intéressantes. Analyse et commentaires avec Bernard Keppenne, Chief economist chez CBC Banque.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Les atouts du marché chinois »

2020 : Quelle année cette année-là !

@Pexels

Par Frédéric Rollin, senior investment advisor chez Pictet Asset Management

L’année 2020 continue de jouer avec nos nerfs et pourtant il faut déjà penser à 2021 ! Il est effectivement crucial d’inscrire les investissements sur un horizon long.

Sur longue période, les actions devraient une fois de plus se retrouver gagnantes. Les obligations européennes n’offrent quasiment plus de rendement. Les actions, quant à elles, distribuent de généreux dividendes et leur cours de bourse bénéficiera du retour de la croissance mondiale l’année prochaine. Confinement, déconfinement, re-confinement…les bourses continueront de donner des sueurs froides, mais le jeu en vaut la chandelle. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « 2020 : Quelle année cette année-là ! »

Le Covid-19 : Catalyseur d’une transformation des gouvernements

@Pexels

Par NN Investment Partners (NN IP)

Le coronavirus a bouleversé les sociétés et les économies. Les individus ont trouvé́ de nouvelles façons de vivre et de travailler et les entreprises ont inventé une nouvelle façon de commercer. Les chefs de gouvernement de toutes les couleurs politiques s’efforcent, pour leur part, de gérer la propagation du virus tout en limitant les dégâts économiques. Le Covid-19, qui s’est retrouvé en tête de l’agenda politique domestique de quasiment toutes les nations, pourrait désormais servir de catalyseur pour une transformation des gouvernements.

Si la pandémie de Covid-19 a plongé́ de nombreuses personnes dans l’angoisse, elle a également déclenché́ un désir de changement. Les hommes politiques ont, quant eux, été confrontés à des défis et à un pouvoir sans précédent. Dans ce contexte, on peut identifier trois inconnues susceptibles d’accélérer les tendances existantes et d’entraîner des changements.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le Covid-19 : Catalyseur d’une transformation des gouvernements »

Flash-Actu : Elections US et myopie des marchés

@Pexels

La réaction des marchés suite aux résultats partiels de l’élection américaine a été assez bénigne. Mais cela ne devrait pas durer si la situation ne se résout pas rapidement. Sur les marchés, on s’attendait à une absence de vague bleue (démocrate) et donc à un certain attentisme. Or, il y a eu un petit rallye au lendemain des élections. « Les investisseurs se focalisent aujourd’hui sur une absence de re-régulation. Cela va aider des secteurs comme la technologie, la santé ou les financières. Les marchés sont, pour le moment, assez myopes. On ne voit pas encore très clair. Cependant, dans les semaines à venir, on ne peut pas écarter une volatilité forte », prévient Gilles Moec, Chief economist du groupe AXA.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Flash-Actu : Elections US et myopie des marchés »

Les obligations offrent des opportunités, même sans intérêt

@Pexels

Par Frank Lipowski, gestionnaire de fonds chez Flossbach von Storch AG.

La pandémie de corona touche presque tout ce qui fait notre vie quotidienne. Nous travaillons dans notre propre salon, nous annulons des fêtes, nous portons des masques et nous gardons nos distances lorsque nous allons au restaurant. En ce qui concerne les marchés financiers, les changements sont encore plus graves. Ici, le Covid-19 est un turbocompresseur pour les tendances à long terme. Les programmes d’aide (nécessaires) des États laissent la dette nationale s’envoler rapidement.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les obligations offrent des opportunités, même sans intérêt »