Actualité – MoneyStore

On ne brisera pas l’inflation sans casser la croissance 

Par Thomas Planell, Gérant – analyste chez DNCA

« Gouverner c’est détruire, détruire les parasites, détruire ses propres troupes, détruire l’ennemi » disait Shang Yang. L’ennemi, c’est la spirale inflationniste. C’est le dentifrice de Karl Otto Pölh, pour reprendre la formule du Président de la Bundesbank, qui, « une fois sorti du tube, ne peut y retourner ». L’arme, c’est la remontée des taux vers leur point neutre. C’est un niveau très théorique auquel l’économie cesse de surchauffer et où plein emploi et stabilité des prix redeviennent compatibles…

Continuer la lecture sur Moneystore de « On ne brisera pas l’inflation sans casser la croissance  »

Infographie du mois : Quel est l’impact de l’urbanisation sur la consommation de matériaux ?

Les villes ne couvrent que 2% de la surface de la terre. Cependant, aujourd’hui, plus de 55% de la population mondiale vivent dans les villes. En 2050, ce pourcentage pourrait monter à 80%.

Or, l’urbanisation est fortement consommatrice de matériaux de construction tels que le ciment, le sable, le bois et l’acier mais aussi de produits de consommation alimentaire. L’extraction et la production de matériaux nécessaires à cette urbanisation croissante sont particulièrement néfastes pour l’environnement.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Infographie du mois : Quel est l’impact de l’urbanisation sur la consommation de matériaux ? »

Quelles actions sélectionner en période d’inflation élevée et d’incertitude politique ?

Par Tilo Wannow, Portfolio Manager chez ODDO

L’invasion de l’Ukraine par les troupes russes, les sanctions subséquentes contre la Russie et les pertes de production liées à la guerre dominent actuellement les marchés des matières premières et financiers.

La forte pression sur les prix, combinée aux risques de ralentissement de l’économie, constitue un environnement difficile pour la sélection des actions. Il est important de se concentrer sur les entreprises qui peuvent augmenter leurs bénéfices même dans des conditions économiques défavorables et ainsi venir soutenir le prix de l’action. 

  Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles actions sélectionner en période d’inflation élevée et d’incertitude politique ? »

GAFAM : le parfait reflet de la situation macroéconomique mondiale

Par Clément Inbona, gérant de fonds d’investissement, La Financière de l’Echiquier.

Alors que la saison des publications de résultats du premier trimestre 2022 bat son plein, les publications des GAFAM, ces mastodontes américains de la tech, reflètent à merveille les difficultés que traverse l’économique mondiale. Conflit en Ukraine, hausse des salaires, difficultés d’approvisionnement, règlementation accrue, hausse du prix de l’énergie : chacun de ces obstacles a impacté directement une ou plusieurs sociétés de ce quintet majeur.

Continuer la lecture sur Moneystore de « GAFAM : le parfait reflet de la situation macroéconomique mondiale »

Hit-Parade des Fonds : Obligations américaines, le miroir aux alouettes ?

Selon les données fournies par Quantalys au 30 avril, on constate que ce sont les obligations américaines qui ont le mieux performé en avril de cette année. Comment explique-t-on cette performance assez inattendue ? Les performances publiées le sont en euros. On assiste donc ici, essentiellement, à un effet devises.

En effet, le dollar s’est fortement redressé par rapport à l’euro. « En réalité, les investisseurs qui auraient simplement été investis en dollars auraient encore mieux performé. C’est une excellente année pour le dollar américain. Ce ne sont donc pas les obligations qui performent bien mais la devise sous-jacente », explique Alex Goldwasser, Administrateur chez Goldwasser Exchange (société de bourse). Cette bonne performance des obligations en avril serait donc un miroir aux alouettes.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des Fonds : Obligations américaines, le miroir aux alouettes ? »

Guerre en Ukraine : vers un accroissement des efforts pour atteindre la neutralité carbone ?

Par Chris Iggo, CIO Core Investments d’AXA IM

Publié seulement quelques mois après la COP26, le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) n’est guère réjouissant. Cet organe des Nations Unies a averti que le monde risque de connaître « plusieurs catastrophes climatiques qui ne pourront être évitées lors des 20 prochaines années », et ce, même si le réchauffement climatique reste limité à 1,5 °C.1

Continuer la lecture sur Moneystore de « Guerre en Ukraine : vers un accroissement des efforts pour atteindre la neutralité carbone ? »

Actions Américaines : « Et pour quelques dollars de plus… »

Par Vincent Juvyns, Global Market Strategist chez J.P. Morgan AM

 

La relative cherté des actions américaines est justifiée dans les contexte actuel. Voici pourquoi.

 

Depuis le début de l’année, les investisseurs s’interrogent sur le positionnement à adopter au sein des marchés d’actions, en raison d’une part, de la remontée de l’inflation et des taux et d’autre part, du conflit en Ukraine. Ainsi, après avoir misé sur la rotation « valeur/croissance » et l’Europe en début d’année, ils redécouvrent depuis le début de la guerre en Ukraine les vertus des actions de « qualité » et « défensives » qui sont davantage présentes sur le marché américain.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Actions Américaines : « Et pour quelques dollars de plus… » »

« Big Tech » : excellence ou nuisance ?

Par Bérénice Lasfargues, BNP Paribas AM

Estimer le rôle et la valeur des « Big Tech », ces géants technologiques au formidable potentiel de croissance, mais également en proie à des problèmes de sécurité et de confidentialité, peut déchaîner les passions, échauffer les débats et soulever des questions. Comment déterminer si leur influence est bonne ou mauvaise du point de vue de la durabilité ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « « Big Tech » : excellence ou nuisance ? »