Brexit : quelles conséquences économiques, avec ou sans accord ?

@Pexels

Par Erik Joly et Arthur Jenck, ABN AMRO Private banking, Belgique

Nous entrons dans une phase cruciale des négociations sur le Brexit. L’échéance de la fin de la période de transition, le 31 décembre, se rapproche et les jours à venir sont cruciaux. L’hypothèse de base est toujours qu’un accord de libre-échange sera signé. Cependant, et ceci n’est pas nécessairement valorisé, même avec un accord, le Brexit a pesé et pèsera encore sur l’économie. Cela sera le cas principalement pour le Royaume-Uni et, dans une bien moindre mesure, pour ses partenaires commerciaux européens les plus proches.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Brexit : quelles conséquences économiques, avec ou sans accord ? »

Comment décrypter la réglementation de l’UE en matière de durabilité ?

@Pexels

Par NNIP

Dans les quatre prochains mois, les gestionnaires d’actifs européens et les conseillers financiers feront face à une lourde tâche. La nouvelle législation qui découle du Plan d’action de l’Union européenne pour une économie plus verte impose en effet aux gestionnaires d’actifs de classer tous leurs produits d’investissement selon leur durabilité d’ici mars 2021.

Préparer un avenir plus vert est une priorité absolue pour l’Union européenne, maintenant que l’échéance de 2030 pour atteindre les objectifs environnementaux fixés dans l’Accord de Paris et les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU est à moins de dix ans. Le secteur public ne peut supporter seul toute la charge des énormes investissements nécessaires pour atteindre ces objectifs. Les entreprises et les institutions financières doivent collaborer avec les gouvernements et, pour s’assurer que ce soit bien le cas, l’Union européenne met en place un cadre législatif et réglementaire étendu.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment décrypter la réglementation de l’UE en matière de durabilité ? »

Qu’est-ce que la procuration authentique digitale ?

@Pexels

Par la Banque Nagelmackers – Estate planning

Au cours des derniers mois, chacun a été obligé d’évaluer sa propre situation patrimoniale. Tout est-il bien réglé ? Que peut-on et que devrait-on encore faire ? Y a-t-il certains rendez-vous à prendre ?

Des questions importantes qui nécessitent souvent une présence physique chez le notaire. Mais est-ce toujours possible en raison des mesures sanitaires, d’une mobilité réduite ou d’une nouvelle crise du coronavirus ?

S’il existe depuis quelques années la possibilité de donner une procuration authentique à une personne, celle-ci devait être octroyée par un acte signé au sein de l’étude notariale. Depuis mai 2020, il y a du changement. Cette procuration authentique peut être donnée à distance.

La procuration digitale est née ! Mais comment se réalise-t-elle et pour quels types d’actes peut-on y recourir ?

Déjà dans le passé, on pouvait donner une procuration authentique à une personne. Sur la base de cette procuration authentique, cette personne pouvait signer l’acte notarié à votre place et pour votre compte.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la procuration authentique digitale ? »

Actions gaming : hauts potentiels en bourse

@Pexels

Par Adrian Daniel, gestionnaire de portefeuille  chez MainFirst 

Le secteur du gaming est en plein essor sur le marché boursier. Les investisseurs qui veulent en tirer profit sur le long terme doivent diversifier leurs risques. Les entreprises qui proposent une large gamme de jeux avec des coûts de développement raisonnables représentent un investissement rentable.

Valeurs vedettes de la bourse, les actions du secteur du gaming font preuve de résistance face au coronavirus. Les actions des principaux producteurs de jeux, Activision et Take-Two Interactive, ont chacune augmenté de plus de 30 % cette année. Pour les investisseurs, la question est de savoir comment ils peuvent bénéficier de la tendance croissante des jeux en ligne.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Actions gaming : hauts potentiels en bourse »

Green Deal et risque environnemental : l’Europe en route vers la durabilité

@Pexels

Par DPAM

Depuis la crise 2008, le secteur financier fait l’objet de régulations importantes. Avec l’explosion des investissements dits durables et responsables, il était attendu que les autorités financières se pencheraient également sur le sujet. Ces dernières années ont donc été témoins d’une véritable accélération du cadre réglementaire sur la question de la durabilité et de la responsabilité des entreprises, non-financières comme financières.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Green Deal et risque environnemental : l’Europe en route vers la durabilité »

Quel est l’impact économique à court terme du changement climatique ?

@Pexels

Par Schroders

Le changement climatique est une tendance à long terme. Les investisseurs doivent cependant être conscients de l’impact économique à court terme des catastrophes naturelles causées par le changement climatique, telles que les cyclones tropicaux et les inondations.

Depuis les années 1980, le nombre moyen de cyclones par décennie est passé de 14 à 23, tandis que le nombre d’inondations a doublé sur la même période. La hausse des températures entraîne un réchauffement de l’eau de mer, qui provoque à son tour une augmentation de l’énergie thermique et la formation de cyclones. L’évaporation plus importante entraîne des précipitations plus importantes et donc des risques d’inondation. Ces conditions météorologiques extrêmes sont devenues plus destructrices et plus fréquentes au cours des quatre dernières décennies. Les catastrophes naturelles ont des conséquences dévastatrices pour l’être humain et l’environnement. Leur impact économique n’est pas facile à mesurer. On peut analyser les conséquences directes en se basant sur les données du réassureur Munich Re. Cette analyse montre que l’impact des catastrophes naturelles a fortement augmenté ces dernières décennies. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel est l’impact économique à court terme du changement climatique ? »