Les agences de notation sont-elles réglementées ?

Les agences de notation sont apparues au XIXème  siècle et ont, en quelque sorte, toujours fait partie du paysage financier. Elles ont eu une importance accrue dans les années 2000 où elles sont devenues un élément incontournable des émissions obligataires. On se souviendra que ces agences ont été au cœur de la crise en 2008. En effet, elles ont été une des causes de la crise des subprimes en ayant mal évalué le risque Lehman Brothers. Cette société avait un rating triple A, ce qui en faisait un des meilleurs débiteurs de la place. Malheureusement, la mauvaise gestion de cette société l’a conduite à la faillite entrainant dans son sillage de nombreux épargnants qui s’étaient basés sur les bons ratings des agences de notation pour y investir en toute confiance. Malgré cette défaillance, qui a été un des éléments ayant entraîné les marchés dans une crise d’envergure, les agences de notation n’ont jamais fait l’objet de recours en justice. Pourquoi ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les agences de notation sont-elles réglementées ? »

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation est un titre qui représente une partie d’une dette à long terme d’une entreprise, d’un Etat, d’un établissement de crédit (le bon de caisse) ou d’un organisme privé ou public. En rétribution de ce titre obligataire, son détenteur perçoit un intérêt calculé à un taux défini au départ ou parfois à un taux variable. En Belgique, les intérêts des obligations sont généralement soumis à un précompte mobilier de 25 %. Les obligations sont remboursées à une échéance fixée lors de l’émission. Lorsqu’il détient une obligation, l’investisseur est donc dans la position d’un créancier vis-à-vis de l’émetteur. Cette dette se trouve au passif du bilan de l’émetteur dans la partie  « dettes à long terme ».

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’une obligation ? »

« Reality Ignored » remet en question certains principes!

La lecture de « Reality Ignored », de Kenneth M. Davidson est indispensable pour comprendre comment une croyance non prouvée en l’efficience des marchés a conduit l’économie mondiale au bord du gouffre. Kenneth M. Davidson démontre comment Milton Friedman et la célèbre école d’économie de Chicago  a miné les institutions américaines et mis en danger l’économie globale. Sur base du principe simple qui affirme que « le marché a toujours raison », les autorités américaines ont introduit une dérégulation massive, quasiment sans débat parlementaire! Et le reste du monde a suivi… Le passé récent a clairement démontré les limites de l’exercice. Continuer la lecture sur Moneystore de « « Reality Ignored » remet en question certains principes! »

Qu’est-ce qu’un rating ?

On ne parle plus que d’elles : les agences de notation n’en finissent plus de dégrader la note des dettes gouvernementales des pays du Sud de l’Europe mais aussi des Etats-Unis. On nous parle de ratings, de notation. Qu’entend-on par là ? On pourrait dire que le rating est une cote qu’une entreprise ou un Etat reçoit pour ce qu’ils valent, ce qu’ils sont. C’est, en somme, leur bulletin. Le rating est calculé par des grandes agences de notation : Moody’s, Standard & Poors, Fitch. La qualité du débiteur est analysée par ces agences et la notation est ensuite fournie sous une forme standardisée composée de lettres, de chiffres ou de signes (+ ou -).  Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’un rating ? »

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action représente une fraction du capital d’une société. L’actionnaire détient donc une part plus ou moins importante du capital d’une entreprise lorsqu’il en détient des actions. Il en est partiellement propriétaire. Les actions, contrairement aux obligations, n’ont pas d’échéance et ne procurent pas un revenu fixe. Elles procurent un rendement sous forme de dividendes qui représentent la partie du bénéfice qui est distribuée aux actionnaires. Ce dividende est fluctuant. Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’une action ? »

Qui fait quoi dans une sicav ?

Comme son nom l’indique, la sicav est constituée sous forme d’une société et plusieurs acteurs y jouent un rôle. Chaque sicav a un promoteur qui est le créateur de la sicav. Il s’agit le plus souvent d’un organisme bancaire. La sicav dispose également d’un administrateur qui effectue la comptabilité du fonds. Le gestionnaire est celui qui prend les décisions d’investir. La gestion des fonds est souvent prise en charge par une société indépendante qui a été créée en marge d’une structure bancaire existante (par exemple, KBC Asset Management, Dexia Asset Management …). Chaque sicav est distribuée par un distributeur qui est souvent le promoteur de la sicav. Continuer la lecture sur Moneystore de « Qui fait quoi dans une sicav ? »