Infographie du mois : quels sont les pays les plus innovants ?

L’innovation est au cœur de la croissance économique. Pour Joseph Schumpeter, l’innovation et le progrès technique sont les principaux ressorts des progrès économiques. En effet, la recherche et développement (R&D) joue un rôle essentiel dans la création d’emplois, la santé publique mais aussi dans la sécurité nationale ou dans la compétitivité industrielle. Elle a donc un impact sur presque tous les aspects de la société, directement ou indirectement.

Alors que le CES (Consumer Electronic Show) vient de se clôturer à Las Vegas,  il est intéressant d’analyser quels sont les pays qui accordent une place importante à l’innovation. Voici une actualisation d’un article paru sur ce site en 2020. 

 

 

 

 

 

 

Des différences par pays

 

Selon le site Visual Capitalist, « En 1960, les États-Unis représentaient près de 70 % des dépenses mondiales de R&D. En 2020, ce pourcentage était tombé à 30 % ». On constate en effet que parmi les 10 pays les plus innovants au niveau mondial, sept sont européens. La Suisse est le pays le plus innovant suivi par les Etats-Unis, la Suède, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Corée du Sud, Singapour, l’Allemagne, la Finlande et le Danemark. Ces pays sont donc à la pointe des progrès qui induisent aussi une activité dans le venture capital (capital à risque), dans la recherche scientifique et dans l’adoption des nouvelles technologies.

 

Selon les données de la Banque Mondiale, la Belgique accordait en 2020, 3,48 % de son PIB aux dépenses en R&D. En revanche, la France ne consacre que 2,35% de son PIB aux dépenses de recherche. « Avec 15 des 25 premières économies du monde, l’Europe est une puissance qui favorise les écosystèmes innovants. Le continent est également un leader en matière de progrès social, d’égalité et de satisfaction de la vie. La région obtient un score de 30 en matière d’inégalité selon l’indice de Gini, contre 41 pour l’Amérique », peut-on lire sur le site de Visual Capitalist.

 

 

Qu’est-ce qui définit l’innovation ?

 

Mais au-delà des dépenses en R&D, quels sont les critères qui sont pris en compte pour mesure le degré d’innovation d’un pays ? Le premier critère pris en compte est le degré de sophistication des entreprises. Les dépenses en R&D des entreprises ainsi que les flux nets d’investissements directs étrangers sont alors analysés. Ensuite, la sophistication des marchés et la compétition sur ces marchés est prise en compte. Les infrastructures, le capital humain, les institutions, le nombre de demandes de dépôts de brevets et la productivité sont aussi des éléments qui entrent dans cette analyse. L’innovation est un donc véritable moteur de développement.

 

Consultez aussi sur MoneyStore :

Economistes célèbres : quelles sont les théories de Joseph Schumpeter ?

L’innovation comme critère d’investissement

Quelles sont les villes les plus dynamiques et innovantes? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *