Comment signaler une fraude ou une arnaque à l’investissement ?

Il est encore très fréquent de voir des offres de placement frauduleuses proliférer sur les marchés français et belge. Les autorités de marché, AMF et FSMA, publient régulièrement des mises en garde sur les agissements de sociétés non-autorisées. Si l’on est témoin d’une telle offre ou si nous voyons des personnes être victimes d’arnaques à l’investissement, il est possible d’avertir les régulateurs des marchés.

 

Reconnaître une arnaque

 

Pour détecter une fraude à l’investissement, il existe quelques indices qui ne trompent pas.

 

  • Un rendement très élevé ou plus élevé que la normale est le premier indice qui doit inciter à la prudence.
  • Un intermédiaire inconnu, exerçant de l’étranger, même avec un site web attrayant doit inciter à la vigilance. Il faut alors vérifier l’identité de votre correspondant. Il faut aussi vérifier si la société dispose d’un agrément auprès d’un régulateur de marchés financiers.
  • Il faut se méfier des offres par téléphone et de celles sur les réseaux sociaux. Être contacté par téléphone ou par mail sans aucune initiative préalable est un signe de fraude.
  • Il faut également faire attention si l’on vous demande de faire un versement sur un compte dans un pays autre que celui du siège social de la société.
  • Les produits complexes sont aussi un indice de fraude. Vin, crypto-monnaies, énergie, or, métaux précieux, devises, versements à l’étranger sont souvent douteux.
  • Pas de questionnaire MiFID ? Ce n’est pas normal !

 

Signaler une arnaque

 

Si l’on pense être face à une fraude à l’investissement, il faut alors prévenir les autorités de marché. Il est possible que la société frauduleuse ait déjà fait l’objet d’un avertissement de la part des autorités de marché.

 

Pour la France, sur le site de l’AMF, sont publiées des listes noires (non-exhaustives) ainsi que des mises en garde concernant des sociétés et des sites non-autorisés. Vous pouvez signaler une arnaque ou une anomalie sur le marché français sur le site de l’AMF ICI.

 

Pour la Belgique, c’est la FSMA qui publie ces listes. On peut les retrouver aussi sur son site. Il est également possible de faire un signalement à la FSMA pour les soupçons de fraudes sur le marché belge en cliquant ICI.

Une recherche sur Google en tapant le nom de la société et le mot « fraude » peut aussi s’avérer utile pour voir si un avertissement a déjà été publié.

 

Que font les régulateurs ?

 

Lors de la réception d’un tel avis, le régulateur envoie une réponse à la personne qui a fait le signalement. Après vérification, si la société est effectivement frauduleuse, le dossier sera transmis au Parquet pour entamer une poursuite judiciaire. A noter encore qu’une plainte peut aussi être déposée auprès de la Police locale.

 

Pour en savoir plus sur les fraudes à l’investissement, consultez aussi sur MoneyStore :

Petit guide pour éviter les fraudes à l’investissement

Fraudes à l’investissement : ne vous laissez pas prendre !

Comment éviter les fraudes à l’investissement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.