Petit guide pour éviter les fraudes à l’investissement

@Pexels

Internet est un merveilleux outil. Mais il peut également être un instrument susceptible d’encourager des fraudes. Les régulateurs des marchés financiers mettent régulièrement en garde les internautes sur les risques de fraudes à l’investissement. Voici quelques conseils de base pour éviter de se faire prendre par ces arnaques.

 

Types de fraudes

 

Il existe différentes formes de fraudes et arnaques à l’investissement. Voici les principaux types que l’on peut relever :

 

  • Fraudes pyramidales ou pyramide de Ponzi. Il s’agit d’une arnaque qui consiste à offrir des rendements hors du commun. Les premiers paiements de revenus sont effectués grâce aux versements des investisseurs suivants. (Madoff, Bleus,…). A un moment, la pyramide explose !

 

  • Fraudes aux crypto-monnaies. Ces fraudes deviennent de plus en plus courantes. Rappelons que les plateformes de négoce en crypto-actifs ne sont pas réglementées.

 

  • Plateformes de trading. Ces plateformes proposent des investissements simples (devises, actions,…), des investissements alternatifs (or, métaux précieux,…) ou des crypto-monnaies. Ces investissements procurent des rendements surprenants.

 

  • Cloned firms. Sociétés qui prétendent être une société reconnue. Elles usurpent l’identité de firmes reconnues et agrées.

 

Indices de fraudes

 

Pour éviter les fraudes, on peut alors se baser sur certains indices. Voici les principaux indices de fraudes à l’investissement :

 

  • Il n’existe pas d’investissement peu risqué qui ait un rendement élevé. Un rendement exagéré doit inciter à la prudence.

 

  • Un intermédiaire inconnu, exerçant de l’étranger, ce n’est pas normal.

 

  • Vérifier l’identité de votre correspondant. Il faut aussi vérifier si la société dispose d’un agrément auprès d’un régulateur de marchés financiers.

 

  • Une offre par téléphone ou réseaux sociaux est souvent signe de malhonnêteté. Être contacté par téléphone sans aucune initiative préalable est un signe de fraude.

 

  • Demande de versement sur un compte dans un pays autre que celui du siège social de la société est aussi un élément de fraude.

 

  • Ne jamais investir si l’on ne comprend pas parfaitement ce qui est proposé.
  • Vin, crypto-monnaies, énergie, or, métaux précieux, devises, versements à l’étranger sont souvent douteux.

 

  • Pas de questionnaire MiFID ? Ce n’est pas normal !

 

 

Pour en savoir plus

 

Pour aller plus loin dans cette information sur les fraudes, la FSMA édite des vidéos, des mises en garde et des tests pour éviter les fraudes.

 

Consultez les vidéos de la FSMA ici

Ou faites le test pour savoir si vous êtes face à un escroc ici

 

Consultez aussi sur MoneyStore

Fraudes à l’investissement : ne vous laissez pas prendre !

Les plateformes de crypto-actifs sont-elles réglementées ?

Comment éviter les fraudes à l’investissement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *