Qu’est-ce que la titrisation ?

@Pexels

La titrisation est une opération financière qui consiste à centraliser et transformer des crédits à long et moyen terme en titres de créances. Ces titres représentent un ensemble de crédits qui peuvent alors faire l’objet d’échanges d’achats de ventes. En anglais on parle de securitisation. Cette technique permet, par exemple, de sortir des crédits des bilans des banques et de les rendre liquides.

 

Par cette technique l’investisseur reçoit un titre de créances qui représente une fraction d’un portefeuille d’actifs (prêts hypothécaires, crédits,…). Dans les années 2000, cette technique a permis à certaines banques de se débarrasser d’une partie de leurs portefeuilles de crédits hypothécaires de mauvaise qualité. Ce mécanisme a permis aux banques de sortir des crédits de leur bilan. En faisant de la sorte, elles ont amélioré leurs ratios de solvabilité et ont pu accorder davantage de prêts.

Les SPV

Entre la banque qui désire sortir des crédits de son bilan et les investisseurs qui veulent acquérir ces titres de créances, des sociétés se sont interposées. Ce sont les SPV pour Special Purpose Vehicules (ou SPC pour Special Purpose Companies).

Voici un schéma expliquant le mécanisme de titrisation.

Source : ABC de l’économie, Banque de France

Différents produits

Il existe différents types de produits financiers qui sont des constructions de titrisations. Les ABS pour asset backed securities. Ce sont des produits de placement auxquels sont adossés des actifs. La dette est donc sécurisée par un ensemble (un pool) d’actifs définis. Les CDO pour Collateralized Debt Obligations. Il s’agit d’instruments financiers qui sont adossés à des crédits subprimes (crédits hypothécaires). Un CDO représente donc un ensemble de crédits hypothécaires. Ces produits ne sont pas transparents et ont été à la base de la crise de 2008. On parle aussi de CBO (Collateralized Bond Obligation) pour des titres adossés à des obligations. Les CLO (Collateralized Loan Obligation) sont adossés à des prêts commerciaux. Les  MBS (Mortgage Backed Securities) ont, quant à eux, comme sous-jacents des crédits hypothécaires. La titrisation a été à la base de la crise des subprimes en 2008. Elle est, depuis lors, davantage réglementée.

 

Pour aller plus loin, consultez aussi sur MoneyStore

Qu’est-ce que les covered bonds ?`

Titrisation : malédiction ou bénédiction ?

Cinq éléments à prendre en compte si on investit en obligations


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *