Les investisseurs sont ouverts à l’innovation financière

@Pexels

Du sondage organisé par le blog Moneystore en octobre 2020, il ressort que les personnes sondées sont majoritairement favorables à l’innovation financière. Cependant, il reste encore du chemin à parcourir pour matérialiser cette volonté en actions concrètes.

 

Néo-banques

En effet, on constate que seulement 18% des sondés sont déjà clients d’une néo-banque de type Revolut ou N26. Mais la volonté de devenir client d’une telle banque est affichée par 40% des sondés alors que 41% sont hésitants et que 19% sont totalement réfractaires à ce genre de banques. Il existe donc un certain potentiel pour que ce type d’offres se développent en Belgique et en France et pour convaincre les hésitants. La majorité des personnes interrogées sont intéressées d’investir au travers de fonds ou sicav. Cette constatation n’est pas étonnante dans la mesure où les banques proposent de plus en plus ce type de produits au détriment des investissements en lignes individuelles. Cependant, les avis sont partagés entre ceux qui sont intéressés d’investir par petits montants (43%) ou qui ne sont pas intéressés par ce type d’offre (45%). A noter cependant, que le public-cible de ce sondage a pu influencer ce résultat.

Investissements durables

Les produits durables, aussi appelés investissements socialement responsables, ont aussi fait l’objet de ce sondage. On constate qu’un peu plus de la moitié des sondés a déjà investi dans ce type de produits financiers (53%). Or, plus de 60% veulent investir dans ces produits et 23% sont hésitants. Seuls 12% ne sont pas du tout intéressés d’investir de façon durable. Il y a donc une véritable demande pour ce type de produits à caractère socialement responsable. Les personnes sondées font également preuve d’un bon discernement dans les critères qu’elles privilégient. En effet, pour 63% des sondés, il faut considérer ensemble les trois critères environnement-social-gouvernance dans le choix des fonds.

Labellisation

A la question de savoir s’ils veulent ou non pouvoir choisir eux-mêmes les aspects et secteurs dans lesquels ils veulent investir, 52% répondent par l’affirmative. Ils ne veulent pas laisser ce choix au gestionnaire. L’idéal pour eux seraient de pouvoir choisir les éléments de leurs fonds comme on choisirait les ingrédients sur une pizza. Interrogés sur la nécessité d’une labellisation des fonds durables la majorité (64%) estime que cette labellisation est indispensable ou très importante. Seulement 9% des sondés estiment qu’elle n’est pas nécessaire. On constate donc qu’il y a une demande certaine pour des fonds dont la qualité est certifiée par des organismes indépendants.

Conclusion

En conclusion, il ressort de ce sondage que les personnes interrogées sont plutôt favorables à l’innovation financière. Il existe une demande pour les fonds durables qui reprennent les trois critères ESG. Les préférences se marquent pour avoir le choix d’intégrer soi-même les critères et secteurs durables au sein des fonds. La labellisation des produits durables par des organismes indépendants est une demande très nette de la part des investisseurs. Ils ne sont cependant pas majoritairement demandeurs de pouvoir investir de très faibles sommes (inférieures à 100 euros).

 

Consultez aussi sur MoneyStore

Qu’est-ce qu’une néo-banque ?

Comment choisir un fonds ISR ?

Qu’est-ce que l’ESG ?


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *