Le coronavirus n’arrêtera pas la transition énergétique

@Pexels

Par Mark Lacey, Head of Commodities chez Schroders

La pandémie du coronavirus affecte notre vie dans toutes ses facettes, y compris la transition énergétique. Mais  les opportunités à long terme restent intactes. La propagation du coronavirus perturbe l’économie et la vie de tous les jours. L’incidence sur la croissance économique sera considérable. En ce qui concerne la transition énergétique, on peut distinguer trois risques principaux : la demande des consommateurs, la chaîne d’approvisionnement et les effets de l’incertitude et des limitations des déplacements. Il n’empêche que la transition énergétique restera un thème important à long terme. Si l’on veut lutter contre le réchauffement climatique, la transition énergétique reste à l’ordre du jour et constitue donc une opportunité à long terme pour les investisseurs.

Le ralentissement économique affecte la demande des consommateurs

La crise a une incidence sur la demande des consommateurs sur les marchés finaux et affecte entre autres les produits électriques, les voitures électriques et les applications d’énergie renouvelable domestique. À court terme, ce tassement de la demande aura un impact négatif sur les producteurs de ces biens ou de composants comme les batteries.

Problèmes logistiques et chaîne d’approvisionnement

La chaîne d’approvisionnement et les risques logistiques posent problème dans les sous-secteurs de la transition énergétique. C’est la Chine qui domine la chaîne mondiale, en particulier pour l’énergie solaire et les batteries lithium-ion. Les restrictions frappant les déplacements en Chine et l’arrêt de la production dans un nombre croissant de pays ont des répercussions. Les réseaux de transport mondiaux sont limités. Les développeurs dans le domaine de l’énergie renouvelable seront les plus touchés par les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement. Cela qui risque d’entraîner des retards dans certains projets. Ces perturbations pourraient aussi se traduire par une hausse du prix de certains composants. Tout dépendra de la durée de l’arrêt de la production. 

Incertitude et limitation des déplacements

La limitation des déplacements génère de l’incertitude dans le monde entier. La conjugaison de ces deux facteurs peut avoir un impact sur les nouveaux projets d’énergie durable. L’année 2020 devait être une année record pour les nouveaux projets d’énergie éolienne et solaire. Mais ces projets vont prendre du retard. L’ampleur de ce retard dépendra des réactions politiques au niveau mondial.

Malgré l’incertitude, les valorisations ont été affectées par les baisses du marché. Les entreprises actives dans la transition énergétique ont vu leur cours diminuer sensiblement, ce qui offre des opportunités aux entreprises de qualité qui étaient précédemment surcotées.

Les risques liés à l’épidémie du coronavirus sont élevés à court terme, notamment pour les prévisions de bénéfices de 2020. Mais la valeur à long terme et le potentiel des entreprises actives dans la transition énergétique n’ont pas changé. Bien que ce soit le coronavirus qui détermine désormais l’ordre du jour, le changement climatique et la nécessité de réduire les émissions de CO2 n’ont pas diminué. L’arrêt de l’activité économique entraîne une amélioration considérable  de la qualité de l’air. Des investissements sont nécessaires pour préserver la qualité de l’air une fois que l’activité économique reviendra à son niveau normal.

Lire aussi

Consultez aussi sur MoneyStore le corner Placements


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *