Infographie du mois : Quelles sont les villes les plus chères au monde ?

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours ! MoneyStore vous présente chaque mois un graphique ou une infographie illustrant un sujet économique.

Ce mois-ci, nous vous présentons un tableau représentant les cinq villes les plus chères au monde. Il s’agit du coût de la vie calculé par le 2020 Worldwide Cost of Living report. Ce classement a été réalisé avant la crise du Covid-19 sur base de données relevées en 2019. On constate que ce sont trois villes asiatiques qui se hissent au sommet de ce classement.

Source : Visual Capitalist 

Paris arrive en cinquième position au même niveau que Zurich. Genève est en 10ème position. Dans la plupart de ces villes, c’est l’immobilier qui tire le coût de la vie vers le haut. On notera, pour l’anecdote, que les dames newyorkaises payent 210 dollars pour une coupe de cheveux. « Trois villes européennes (Paris, Zurich et Genève) sont en tête du classement des villes les plus chères, contre sept il y a seulement dix ans. De même, 31 des 37 villes européennes ont connu une baisse générale du coût de la vie, principalement en raison de la perte de valeur de l’euro ou des monnaies locales par rapport au dollar américain », peut-on lire sur le site de Visual Capitalist. On voit aussi, dans ce tableau, le nombre de millionnaires par 100.000 habitants. C’est à Paris qu’il y a le plus de millionnaires par 100.000 habitants.

Consultez aussi sur MoneyStore :

Comment justifier l’inégalité ?

Les particuliers sous-estiment fortement le coût la vie à la retraite

Infographie du mois(mars 2017) : le tour du monde du coût de la vie


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *