Infographie du mois : La folle expansion des trackers !

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours ! MoneyStore vous présente chaque mois un graphique ou une infographie illustrant un sujet économique.Ce mois-ci, nous vous présentons un schéma représentant l’expansion des ETF (trackers) sur les marchés financiers. La gestion indicielle (aussi appelée passive) remporte un succès fulgurant.

 

 

Source : Visual Capitalist 

View the high resolution version of this infographic by clicking here.

Depuis la création du premier ETF américain en 1993, cet instrument financier a pris de l’ampleur. Aujourd’hui, l’univers des ETF représente un montant étonnant de 5,75 billions de dollars d’actifs sous gestion (AUM). Cet univers couvre un très large créneau d’investissements. Les actions restent le principal secteur d’activités des ETF avec plus de 76% de part de marché. Les produits qui traquent les indices d’obligations d’états et d’entreprises ont également connu une belle progression. Aujourd’hui, près de 8.000 trackers couvrent un grand nombre de classes d’actifs. On y trouve des trackers sectoriels, thématiques, factoriels ou sur matières premières.

Comment explique-ton une telle expansion ? Ce sont principalement les coûts de gestion extrêmement faibles qui expliquent un tel engouement. Par ailleurs, sur le long terme, les fonds actifs peinent à surperformer les marchés de façon consistante. Les investisseurs privilégient alors les ETF sur les grands marchés efficients.

Pour en savoir plus sur les ETF consultez sur MoneyStore les articles suivants :

Qu’est-ce que les ETP, ETF, ETC, ETN ?

ETF et trackers entre a priori et idées fausses ?

ETF synthétiques : attention aux risques de contrepartie !


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *