Hit-parade des fonds : Sans surprise, les valeurs technologiques ont superformé! !

@Pexels

Après l’or (cfr notre post du 6 août dernier ), les valeurs technologiques dégagent des performances exceptionnelles depuis le début l’année. Selon les données fournies par Quantalys  à fin août (avant la baisse de la semaine dernière), les fonds investis dans ces valeurs se distinguent avec une progression de plus de 20% depuis janvier 2020. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces belles performances.

Automatisation des chaînes de production

Les valeurs technologiques couvrent plusieurs secteurs. De l’automatisation à l’infrastructure digitale en passant par des sociétés comme Apple ou Microsoft. En ce qui concerne l’automatisation, la firme Schroders estime que le niveau d’automatisation augmentera fortement à terme parce que l’innovation débouche sur une nouvelle révolution de production intelligente. « À court terme, la pandémie de Covid-19 a mis en lumière les arguments en faveur de l’automatisation, mais différentes causes structurelles d’une accélération de l’automatisation sont également présentes ».

La crise du Covid-19 a engendré quelques tendances qui profiteront aux valeurs technologiques. « La crise du coronavirus souligne les avantages de l’automatisation. Lorsque la pandémie a éclaté, les mesures de confinement ont porté un coup d’arrêt aux activités de différents secteurs. Même lorsque les activités reprennent, les mesures de distanciation peuvent limiter la capacité de production de nombreuses usines. Un niveau plus élevé d’automatisation offrirait un avantage évident en termes de productivité et permettrait de réduire le risque de mise à l’arrêt d’entreprises à l’avenir », soulignent les analystes de Schroders.

Commerce en ligne et chaîne d’approvisionnement

Bien que la tendance des achats en ligne était déjà en marche avant la crise sanitaire, cette pandémie a accéléré la cadence de développement de ce segment de marché. Cette évolution a également favorisé les valeurs technologiques avec, par exemple, l’automatisation des magasins et des centres de logistiques. L’automatisation va également améliorer l’efficacité des chaînes d’approvisionnement qui vont parfois être rapatriées sur les territoires nationaux.

Innovation et robotique

La robotique est également un secteur porteur. « Les progrès dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle (IA) ont mis sur le marché des robots capables de réaliser des tâches bien plus nombreuses qu’auparavant. L’amélioration de la technologie embarquée, comme les systèmes de vision en 3D, permettent aux robots de « voir » où ils se situent dans l’espace. Cela a donné naissance aux « cobots » (des robots collaboratifs) qui sont capables de travailler, en toute sécurité, aux côtés de collaborateurs humains », ajoutent ces analystes.

Les robots investissent beaucoup plus de secteurs qu’auparavant. Ils ne sont plus confinés uniquement à l’industrie automobile. La demande s’étend à d’autres secteurs de production et passe de l’usine à la chaîne d’approvisionnement et aux réseaux logistiques. Le secteur des medtechs est également porteur pour l’avenir.

Efficacité énergétique et durabilité

Les technologies relatives aux énergies nouvelles vont également connaître un bel avenir. « L’ensemble des mesures de soutien des pouvoirs publics destiné à soutenir la demande se focalise sur la durabilité et sur l’approche du changement climatique. Les nouvelles innovations aident, par exemple, à réduire le besoin de contrôle humain sur les lignes de production, ce qui permet d’augmenter la capacité de débit et de réduire le temps d’attente en production ».

Infrastructure digitale

L’infrastructure digitale représente une autre catégorie d’investissement à forte croissance dont les flux de revenus sont solides. Schroders estime que « son installation et sa modernisation jouent un rôle essentiel dans la stimulation de la reprise économique attendue. Dans ce secteur, les investisseurs doivent être très attentifs aux progrès technologiques, comme le quantum computing, qui pourraient bouleverser les modèles traditionnels. Les investisseurs capables de naviguer au milieu de ces changements et de sélectionner les villes mondiales qui réussissent pourront découvrir quelques opportunités d’investissement très intéressantes ». Les valeurs technologiques n’ont décidément pas dit leur dernier mot. Affaire à suivre donc.

 

Consultez aussi sur MoneyStore :

Secteur technologique : trois raisons de rester confiants

Quelle est la composition des principaux indices boursiers ?

La domination des actions américaines touche-t-elle à sa fin ?


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *