6 possibilités offertes par l’assurance-vie

@Pexels

Par AG Insurance

Les opportunités qu’offre l’assurance-vie sont généralement méconnues. Il s’agit pourtant d’une solution polyvalente. Tour d’horizon des différentes possibilités.

  1. Se constituer un capital pension complémentaire en bénéficiant d’une réduction d’impôt

    L’écart entre le dernier salaire et le montant moyen de la pension légale est non négligeable. Ce dernier se creuse encore davantage pour les salaires élevés. L’épargne-pension et l’épargne à long terme permettent de combler cet écart en bénéficiant d’une réduction d’impôt. Voici les plafonds d’application pour l’année 2019 :

Epargne-pension (jusqu’à 980 euros) Epargne-pension (entre 980 et 1260 euros) Epargne à long terme (jusqu’à 2350 euros)
30 % 25 % 30 %

 

  1. Organiser sa succession

    Les produits d’assurance-vie offrent de nombreuses solutions en termes de planification successorale, ce qui permet au preneur du contrat d’organiser sa succession conformément à ses souhaits. Cela peut, par exemple, passer par la désignation d’un ou de plusieurs bénéficiaire(s) (sans avoir recours à un notaire) ou par une donation assortie d’une clause qui assure une rente au donataire pour ses vieux jours.

  2. Epargner (branche 21)

    A l’heure où les comptes d’épargne classiques ne rapportent plus, la branche 21 peut représenter une alternative intéressante. Il s’agit d’un investissement prudent qui offre une garantie de capital, un rendement garanti et d’éventuelles participations bénéficiaires en fonction des résultats annuels de l’assureur. Ces assurances ne sont pas soumises au précompte mobilier si l’investissement dure au moins 8 ans. Cela rend ces produits particulièrement attractifs pour les épargnants prudents.

  3. Investir (branche 23)

    Les produits de la branche 23 offrent quant à eux un rendement potentiellement plus élevé que les solutions de la branche 21. En contrepartie, ces produits sont associés à un niveau de risque plus élevé.En d’autres termes, l’investisseur pourrait obtenir, à terme, un rendement potentiellement inférieur au rendement espéré et/ou perdre une partie de son capital, voire la totalité.

  4. Maintenir le niveau de vie de son conjoint en cas de décès

    Le décès d’un proche représente toujours une épreuve. Et, dans certains cas, un décès peut également avoir de lourdes répercussions financières pour le conjoint survivant. Les revenus du ménage diminuent soudainement, tandis que les frais et les factures continuent de s’accumuler. Il existe cependant différentes solutions afin de se protéger de cette éventualité :

  • L’assurance solde restant dû. En cas de décès de l’un des conjoints, le remboursement du crédit hypothécaire du couple sera assuré en tout ou en partie, en fonction de la couverture choisie.
    L’assurance décès. Ce type d’assurance permet de maintenir le niveau de vie du conjoint survivant ainsi que de ses enfants. Ils pourront ainsi entamer ou poursuivre leurs études et l’avenir financier de la famille sera assuré.
  1. Prévoir un capital de secours pour ses proches en cas de décès

Dès qu’elles prennent connaissance d’un décès, les banques bloquent temporairement les avoirs du défunt, ce qui peut s’avérer problématique pour les proches. Si le(s) bénéficiaire(s) de l’assurance-vie est/sont désigné(s) nominativement, il n’est pas nécessaire d’identifier chaque membre de la succession pour verser le capital de l’assurance. Cela permet donc un versement plus rapide que les avoirs bancaires et offre un peu de sérénité financière le temps que les démarches administratives soient finalisées.

Consultez aussi le corner Assurances

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Produits de placement et d'assurance, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *