Qu’est-ce qu’un banquier privé ou private banker ?

@pexels

Dans les différents métiers de la gestion de portefeuille, il est important de ne pas faire d’amalgames. Ainsi, il convient de bien séparer les fonctions des analystes, des gestionnaires de portefeuilles et des banquiers privés.

Les analystes font de la recherche sur les entreprises. Sur base de cette recherche, ils émettent des avis sur les valeurs à l’achat ou à la vente. Les analystes communiquent leurs résultats, leurs idées d’investissement et discutent avec les gestionnaires de portefeuille au travers de notes, de réunions, de comités d’investissement, de contacts téléphoniques ou de rapports sectoriels.

C’est sur base de ces conseils des analystes que les gestionnaires vont construire leurs différents portefeuilles en tenant compte aussi de critères tels que le risque, par exemple. Ces deux métiers sont donc complémentaires. La plupart du temps, les gestionnaires n’ont pas de contact avec la clientèle en banque privée : ils sont surtout devant leurs écrans !

Et quel est alors le rôle du banquier privé (private banker en anglais) ? « On pourrait associer ce métier à celui de médecin de famille pour la finance et la gestion du patrimoine familial. Il a une vue globale sur la situation patrimoniale de son client et peut déterminer quels sont ses besoins, définir ses crédits, donner des conseils en finance mais aussi en planification successorale ou en matière juridique. Cela dépasse donc la gestion au quotidien et c’est un métier très riche sur le plan humain », reconnaît Véronique Grisard de la Rochette,Head of Private Banking Brussels and Wallonia chez Puilaetco Dewaay Private Bankers.

Le banquier privé va donc commencer par analyser la situation patrimoniale, familiale, les attentes, les objectifs de son client et son aversion au risque. « Il est important d’ouvrir un bon dialogue. Ensuite, nous voyons avec le gestionnaire de portefeuille comment mettre en place un portefeuille qui corresponde à tous ces éléments», ajoute Véronique Grisard de la Rochette. Lorsque des personnes héritent d’un portefeuille, il convient de voir avec les héritiers si ce portefeuille correspond à leurs propres besoins, s’ils veulent le garder en indivision ou si chacun veut reprendre sa part. « Dans ce cas, un partage équitable au cent près est effectué », note cette private banker.

Quand faut-il rencontrer son banquier privé ? Comme pour un médecin de famille, il est important d’avoir une relation continue avec son banquier privé. Il faut idéalement le rencontrer au moins une fois par an et également lors des étapes de vie importantes : décès du conjoint, divorce, héritage, perte de revenus, départ à la retraite,… Il est aussi important, vers 60 ans, de planifier sa succession. Chaque situation est différente et les besoins évoluent avec le rythme de vie. Le banquier privé doit donc allier des qualités d’écoute avec une parfaite connaissance des matières financières.

Consultez aussi sur MoneyStore :

Comment faire le point avec son banquier privé ? Les bonnes questions à poser.

Comment procéder au transfert de son portefeuille en gestion ?

Quel est le rôle des analystes ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Gérer et transmettre son patrimoine, La finance en questions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *