Comment éviter les fraudes à l’investissement ?

@Pexels

Une fois de plus, la FSMA (autorité des marchés en Belgique) met en garde les particuliers contre des pratiques de fraude à l’investissement. C’est l’occasion de rappeler quelques grands principes de prudence.

Voici les recommandations de la FSMA pour éviter les fraudes à l’investissement :

  • Méfiez-vous des (promesses de) gains hors de toute proportion. Lorsqu’un rendement vous semble trop beau pour être vrai, celui-ci est bien souvent irréel !
  • Vérifiez toujours l’identité de la société qui vous approche (identité sociale, pays d’établissement, etc.). Si une société n’est pas clairement identifiable, aucune confiance ne peut lui être accordée. Attention: méfiez-vous des « cloned firms » : des sociétés qui se font passer pour d’autres sociétés, régulières, alors qu’elles n’ont aucun lien avec celles-ci. Pour plus d’information à ce sujet, voyez la mise en garde publiée par la FSMA le 28 janvier 2019.
  • Renseignez-vous au sujet de la date de création du site web de la société ; si le site web de la société n’existe pas depuis longtemps, cela pourrait constituer un indice complémentaire de fraude à l’investissement.
  • Méfiez-vous si l’on vous demande de verser de l’argent vers des comptes bancaires dans des pays sans aucun rapport avec le siège social prétendu de la société qui vous approche, ni avec votre propre lieu de résidence. Méfiez-vous également si l’on vous demande de verser de l’argent vers des comptes dont le bénéficiaire ne correspond pas à votre interlocuteur.
  • Ne vous fiez-pas au caractère « professionnel » du site web vers lequel vous êtes renvoyé ; les escrocs font évidemment tout pour paraître le plus sérieux possible.

Pour en savoir plus, consultez aussi sur MoneyStore :

Comment détecter un Madoff ?

Comment éviter les arnaques liées aux cryptomonnaies et aux ICO ?

Investisseurs: faites attention aux recovery rooms !

 

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans La finance en questions, Produits de placement et d'assurance, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *