La composition des fonds durables est-elle trop concentrée ?

Par Degroof Petercam

Une étude intéressante – même si non-exhaustive – de Morgan Stanley (source : Morgan Stanley Research – Sustainability Funds : under the hood – 16/5/2019) s’est penchée sur la composition des portefeuilles dits ISR (Pour Investissement socialement responsables). Sur base des données Bloomberg, les analystes ont analysé le top 10 des positions de 1919 fonds dits ISR ou ESG (pour environnementn, social et gouvernance) afin d’observer les tendances et les convictions en termes de secteurs et d’entreprises.

Par rapport aux indices

  • Les fonds ISR semblent moins concentrés que leurs pairs traditionnels. Dans 8% des fonds ISR observés, plus de 90% de la taille du portefeuille sont investis dans les 10 premières positions. Ce pourcentage monte à 15% du total des fonds globaux observés pour lesquels le top 10 des positions constituent plus de 90% des actifs investis ;
  • Les grandes capitalisations dominent le top 10 des portefeuilles. Cependant ceci peut s’expliquer pour diverses raisons :
    • Le biais toujours existant en faveur des grandes capitalisations dans les scores ESG des agences de notation puisque celles-ci sont généralement plus à même de publier davantage d’informations sur leur engagement ESG
    • Etant plus liquides que les plus petites capitalisations, il peut paraitre logique de prendre ces valeurs en portefeuille.
  • Le secteur technologique, et en particulier Microsoft, semble dominer le top 10 des positions des fonds ISR. Apple, Alphabet et Amazon complètent souvent la liste.
  • Le secteur des biens d’utilité publique peut être souvent surpondéré par rapport aux indices de marché traditionnel par les investissements en entreprises tournées vers le renouvelable et positionnées pour la transition énergétique.
  • Sans surprise, le secteur des industrielles est quant à lui généralement sous-pondéré. Cependant il faut rappeler à quel point ce secteur peut être varié et dès lors inclure aussi des segments d’activités qui sont également tournés vers l’efficacité énergétique tels que des sociétés spécialisées dans les pompes à eau ou qui réutilisent la vapeur d’eau comme source énergétique.

Comparaison sectorielle des 10 premières positions des fonds sustainable mondiaux et de l’indice de marché MSCI All World

  • Les positions détenues généralement par les fonds globaux durables diffèrent des premières positions des indices principaux. En effet, 35% des positions les plus retrouvées dans le top 20 des fonds ISR ne font pas partie du top 20 des indices de référence. Il s’agit d’une part de sociétés pharmaceutiques ou paramédicales telles que Roche, Thermo Fischer Scientific et Danaher Corp ; ces deux dernières étant spécialisées dans l’équipement et la technologie médicales. D’ autre part, on retrouve également des entreprises de taille plus restreinte spécialisées dans le traitement de l’eau ou des renouvelables telles que Ecolab, American Water Works ou Xylem…..

Il est rassurant de voir que les portefeuilles ISR se distinguent des grands indices de marché et osent afficher des positionnements clairs en termes de secteurs ou de positions individuelles.

Trop concentrés ?

Si certains investisseurs craignent des concentrations sectorielles risquées vis-à-vis de la conception traditionnelle d’une bonne diversification de portefeuille, il n’en est rien. Marquer sa conviction dans certaines activités économiques, mieux positionnées pour bénéficier aujourd’hui et demain des opportunités offertes par les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance s’inscrit également dans une gestion prudente et saine de patrimoine.

Il reste toujours pertinent de s’interroger sur le positionnement de son portefeuille. Les valeurs détenues et l’alignement de celui-ci non seulement avec les scénarii climatiques pour une bonne gestion de son risque environnemental, mais aussi avec les tendances structurelles du développement économique permettent de profiter au mieux des opportunités offertes sans compromettre ses valeurs.

Consultez aussi le corner Placements responsables

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans La finance éthique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *