Comment mesurer l’empreinte carbone de son portefeuille ?

 

@Pexels

  • De quoi parle-ton ?

Les entreprises produisent plus ou moins de CO2. Elles ont donc ce que l’on appelle une « empreinte carbone ». Notre portefeuille contient donc des entreprises qui sont plus ou moins polluantes. On peut effectuer cette mesure pour ses investissements et plus largement pour son portefeuille.

  • Comment mesure-ton cette empreinte carbone ?

Dans un même secteur, une grande usine produira plus de carbone qu’une petite PME. Il est donc logique de pondérer ces émissions en fonction de la taille de la société. « Il y a plusieurs façons d’aborder cette mesure. On peut ainsi prendre la quantité d’émission de carbone, mesurée en tonnes de CO2 émises, que l’on pondère soit par les ventes de la société, soit par ses actifs au bilan : fonds propres et dettes à long terme. Les deux approches sont assez similaires. Elles ne sont cependant pas tout à fait comparables. Mais on ne peut pas dire qu’une approche soit plutôt privilégiée par rapport à l’autre », explique Eric Lobet de la société de gestion Orcadia Asset Management.

  • Où trouve-t-on ces données ?

On peut trouver ces indices d’empreinte carbone dans les rapports annuels publiés par les entreprises. Les sociétés effectuent ces mesures soit en interne, soit en faisant appel à des bureaux spécialisés en les mandatant pour effectuer ce calcul. Des analystes externes non-mandatés par l’entreprise peuvent également faire ce type de mesures. Cependant, ces derniers n’ont pas nécessairement accès à toute l’information. On parlera alors plutôt d’estimations.

  • Comment voir l’empreinte carbone des entreprises ?

Les entreprises publient, en général, le nombre de tonnes de CO2 émises par million d’euros ou de dollars investis. La plupart des entreprises européennes cotées fournissent cet indice d’empreinte carbone dans leur rapport annuel. Les Français sont particulièrement en avance dans ce domaine qui est d’ailleurs légiféré dans ce pays (article 173 de la loi TEE). En revanche, les entreprises américaines sont moins enclines à produire ce genre d’informations. Bloomberg publie généralement ces données.  L’investisseur particulier ne peut cependant accéder à ce type d’informations sur Bloomberg car l’accès est réservé aux abonnés.

  • Et pour les fonds ?

En ce qui concerne les fonds d’investissement, ou les sicav, ces informations commencent à être publiées dans les KIID (documents destinés à l’investisseur). Voici un exemple de publication d’indice d’empreinte carbone pour un fonds :

Source : La Française

On y voit le nombre de tonnes de CO2 produites pour un million d’euros investis. On peut ensuite comparer ce nombre de tonnes de CO2 émis dans le cadre du portefeuille au nombre de CO2 émis par les sociétés faisant partie de l’indice de référence, avec la différence de l’empreinte carbone par secteur.

Voici un autre exemple d’information disponible :

Source : BNP Paribas AM

La publication de cette mesure n’est malheureusement pas encore généralisée pour toutes les entreprises et pour tous les fonds même si les législations (surtout en France) tentent de faire bouger les lignes. L’investisseur peut, quant à lui, toujours demander si cette information est disponible pour les fonds qu’il détient dans son portefeuille. C’est aussi une façon de faire pression sur les émetteurs afin qu’ils publient ce type de renseignements.

Cet article vous a intéressé ? Consultez aussi :

Comment décarboniser votre portefeuille ?

Comment mesurer la durabilité d’un fonds ?

Quelle place pour le pétrole en portefeuille ?


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Comment ?, Construction de portefeuille, La finance éthique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *