L’investissement socialement responsable en assurance aussi !

Par AG Insuance

La durabilité est le concept phare de notre époque. De plus en plus de gens optent délibérément pour une alimentation durable ou décident de porter des vêtements durables, nous nous efforçons d’adopter une consommation d’énergie plus durable, des moyens de transports plus durables voient le jour… Mais qu’en est-il de nos investissements ? Sont-ils eux aussi durables ?

Depuis quelques années, la tâche des investisseurs se complique. La crise financière est encore dans tous les esprits et l’aversion au risque reste bien ancrée. De nombreux investisseurs décident par ailleurs d’intégrer un certain niveau de protection dans leurs placements. À plus long terme, un portefeuille bien diversifié peut en effet encore et toujours offrir de beaux résultats. Mais pourquoi ne pas envisager d’y greffer une dimension éthique en optant pour des fonds de placement socialement responsables ? En effet, cette forme d’investissement offre non seulement la perspective d’un rendement potentiellement plus élevé, mais elle contribue également au bien-être de notre planète.

Qu’est-ce que l’ISR ?

Un investissement socialement responsable (souvent abrégé en ISR, ou sa version anglaise SRI pour Socially Responsible Investing) s’efforce de concilier l’expansion économique et son impact sur la société et sur l’environnement. L’investisseur recherche des placements financièrement intéressants qui ont également un impact positif sur le plan de la durabilité, des droits de l’homme, du climat… Il existe deux possibilités. Dans la forme la plus élémentaire, l’investisseur exclut purement et simplement certaines entreprises et organisations dont les pratiques ou les activités sont contraires à l’éthique (approche exclusive). Sont notamment concernées les entreprises qui produisent des armes controversées, les sociétés qui font peu de cas des droits de l’homme ou encore les organisations qui ne respectent pas les normes minimales en matière d’environnement. Mais un fonds peut aussi investir dans les entreprises qui affichent les meilleurs résultats sur le plan de la durabilité (approche ‘best-in-class’). Ces entreprises apportent une contribution positive d’un point de vue social, environnemental et sociétal. Dans cette optique, le fonds applique trois critères non financiers :

  1. Environnemental
    Quelles sont les répercussions de l’activité de l’entreprise sur l’environnement ? Quels efforts fournit-elle pour les limiter ? Seules les entreprises qui font preuve d’une gestion efficace des ressources naturelles, qui réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre ou qui appliquent un système de recyclage performant méritent une sélection.
  2. Social
    Quelle attitude adopte l’entreprise à l’égard des droits de l’homme et du droit du travail ? Les entreprises qui utilisent des enfants comme main-d’œuvre ou qui sont connues pour des faits de corruption sont, quoi qu’il arrive, exclues.
  3. Gouvernance
    Comment l’entreprise est-elle dirigée et contrôlée ? La transparence, l’indépendance du conseil d’administration et le respect des droits des stakeholders sont des critères qui favorisent la sélection.

Un fonds ISR rapporte-t-il quelque chose ?
Une telle approche ne se fait-elle pas au détriment du rendement ? Cette idée répandue est totalement erronée. Ces dernières années, les performances des fonds ISR sont souvent au moins aussi bonnes que celles d’autres placements. Dans bien des cas, elles sont mêmes meilleures. Deux éléments permettent d’expliquer ces bons résultats. Pour commencer, les classes d’actifs risquées telles que les obligations de pays émergents ou les ‘hedge funds’ sont beaucoup moins représentées dans un portefeuille ISR, voire totalement absentes. Ensuite, les entreprises qui mènent une politique durable à long terme sont moins sensibles aux fluctuations économiques. Ce sont pour l’essentiel des fonds d’actions durables axés sur les thématiques de l’eau ou des énergies renouvelables qui affichent d’excellents bilans ces dernières années. De plus, ces thématiques ne cessent de gagner en importance, ce qui peut être positif pour les perspectives d’avenir.

Naturellement, à l’instar de toutes les autres formes d’investissement, les rendements du passé ne constituent en aucun cas une garantie pour l’avenir. Les fonds ISR restent des placements sur les marchés financiers et peuvent à ce titre varier à la hausse comme à la baisse.

Comment faire pour investir dans un fonds ISR ?

Vous pouvez bien entendu investir directement dans un fonds d’investissement bancaire, mais vous pouvez aussi le faire via une assurance financière. Vous pouvez notamment souscrire une assurance de la branche 23, en y intégrant ou non des mécanismes de protection. Mais vous avez aussi la possibilité d’opter pour un fonds ISR via une assurance placement combinée à une protection du capital au terme. Naturellement, le rendement n’est pas garanti et dépend des performances des fonds sous-jacents.

La conclusion est simple : Les investissements socialement responsables ont évolué pour devenir aujourd’hui une solution alternative à part entière aux investissements traditionnels. Ils sont par ailleurs de plus en plus prisés, tant par les particuliers que par les investisseurs institutionnels. L’époque où ce marché n’était qu’une niche réservée à quelques intéressés est définitivement révolue. Quoi de plus normal après tout puisqu’ils rendent service à l’ensemble de la société.

Lire aussi le corner Assurances

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans La finance éthique, Produits d'assurance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.