De plus en plus d’éthique : voulue ou forcée ?

@Pexels

Par Degroof Petercam

Si l’environnement et, en particulier, le changement climatique domineront les débats en 2017, l’éthique des affaires prend de plus en plus d’importance. D’une part, la réglementation va dans ce sens que ce soit la réglementation proactive ou les jugements post-évènements. D’autre part, la société civile et les investisseurs sont de plus en plus attentifs puisque l’éthique des affaires peut affecter les actionnaires et l’inégalité globale.

En effet, l’éthique des affaires peut être mise à mal dans trois domaines principaux : la corruption, l’optimisation fiscale agressive et le comportement anti-concurrentiel.

La corruption conduit à une réaffectation des fonds destinés à l’origine au secteur public vers une élite aux revenus supérieurs. Avec comme résultat que les institutions publiques sont dès lors sous-financées et dysfonctionnent. La valeur actionnariale est également affectée suite aux coûts des litiges potentiels, la perte de contrats et le risque réputationnel.

L’optimisation fiscale poussée à l’extrême conduit également à des baisses de recettes fiscales pour l’Etat qui peuvent mettre en péril le financement des services fondamentaux. A nouveau, les institutions publiques sont dès lors sous-financées et dysfonctionnent.

Enfin, les pratiques d’entente de fixation de prix ou abus de position dominante peuvent affecter la redistribution des biens, des niveaux de revenus les plus bas vers les plus hauts notamment du fait de l’inflation directe des rémunérations exécutives. Les actionnaires courent également le risque de coût de litiges et de réputation dans un environnement réglementaire de plus en plus sévère.

Enfin, quand la génération dite des « millénials » représente 59% de la population mondiale et que 88% de celle-ci vit dans les marchés émergents, il faut rester attentif à leur comportement de consommation mais surtout aux enjeux d’éducation, d’emploi et d’innovation, clés du succès de l’intégration et la prospérité de cette génération en quête de sens.

Consultez aussi le corner Placements responsables

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Actualité, La finance éthique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.