Bill Gates s’engage dans la lutte contre le changement climatique

@Pexels

Par Alexandre Jeanblanc, Spécialiste investissement ISR chez BNP Paribas Investment Partners

Grâce à sa renommée dans le monde de l’entreprenariat, Bill Gates a persuadé des amis milliardaires d’investir dans un fonds de lutte contre le réchauffement climatique. Parmi ces investisseurs figurent notamment Jeff Bezos, Richard Branson, Jack Ma et Xavier Niel. Un milliard de dollars américains a ainsi déjà été levé pour ce fonds baptisé Breakthrough Energy Ventures !

Son objectif est clair :

  • Investir dans les technologies qui permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 500 milliards de tonnes ;
  • Ces technologies doivent avoir déjà démontré leur potentiel scientifique et leurs applications pratiques.

La charte de financement du fonds reconnaît que permettre à tout un chacun d’accéder à de l’énergie fiable et bon marché sans émissions de gaz à effet de serre est un défi colossal qu’il sera difficile de relever. Elle souligne la nécessité absolue d’investir massivement dans des technologies innovantes qui contribueront à l’émergence d’un monde sans émissions de gaz à effet de serre. Elle note également que le cycle normal de mise en œuvre d’innovations – c.-à-d. la recherche fondamentale, les nouvelles réglementations, les subventions et les investissements – est trop long et trop coûteux compte tenu de l’urgence de la situation.

Elle conclut entre autres que, dans l’état actuel des choses, les fonds publics ne suffisent pas à financer le développement de ces nouvelles technologies. La Breakthrough Energy Coalition qui réunit les contributeurs du fonds a donc l’intention d’accélérer le cycle d’innovations grâce à des investissements ciblés, des partenariats adéquats et un réseau efficace. Elle entend évaluer ces technologies innovantes, juger de leur potentiel commercial, développer des produits viables et les commercialiser.

Les membres de la Breakthrough Energy Coalition poursuivent :

1) l’objectif évident de générer à terme des rendements attrayants, et

2) l’objectif louable d’apporter leur expérience d’entrepreneur dans la résolution du problème critique du réchauffement climatique.

Cette initiative démontre, une fois encore, que la prise de conscience de ce problème dépasse largement le cercle limité des ONG et des activistes environnementaux, que de plus en plus d’investisseurs se détournent des carburants fossiles – comme la Rockefeller Foundation pour n’en citer qu’une – et que les plus grands entrepreneurs ont à présent pris note de l’urgence d’agir et de l’ampleur des ressources nécessaires.

Consultez aussi le corner Marchés

 

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.