Comment l’écosystème des FinTechs s’est-il transformé ?

@Pexels

Lorsqu’elles sont apparues dans le secteur financier, les FinTechs (technologies appliquées au domaine de la finance) étaient vues comme des disrupteurs qui allaient « faire sauter la banque ». Aujourd’hui, cet écosystème a évolué.

La genèse

Suite à la crise de 2008 et dans le but de protéger les consommateurs, les régulateurs ont instauré des réglementations plus nombreuses et plus strictes au secteur financier. Ces nouvelles exigences, combinées au désenchantement des clients vis-à-vis de leur banquier, ont provoqué, au départ dans les pays anglo-saxons, le déploiement d’une nouvelle offre de services. Le développement des nouvelles technologies a largement supporté cette offre parallèle au secteur financier. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment l’écosystème des FinTechs s’est-il transformé ? »

Quelle évolution digitale pour l’assurance ?

@Pexels

Par AG Insurance

À l’image de ce qui se passe dans de nombreux secteurs d’activités, la digitalisation révolutionne le monde de l’assurance. Pour les entreprises, il est vital de s’adapter aux évolutions technologiques et sociétales. Comme le soulignait Charles Darwin : « Les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements ». Aujourd’hui, la digitalisation est au cœur de la stratégie des assureurs pour répondre aux besoins de leurs clients et concurrencer efficacement leurs homologues.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle évolution digitale pour l’assurance ? »

FinTech et Insurtech : deux challengers au Cercle Femmes & Finance

@Pexels

Le Cercle femmes & Finance a reçu deux jeunes entrepreneurs qui entendent bien bousculer le paysage financier belge : Jean-Charles Velge de l’Insurtech Qover et Xavier Laoureux de la FinTech Mozzeno.

La société Qover a été lancée en janvier 2016 par Jean-Charles Velge et Quentin Colmant qui ont chacun développé antérieurement une expérience professionnelle, l’un dans le capital à risque, l’autre dans le monde de l’assurance. Après une levée de fonds de près de 7 millions d’euros, cette jeune société emploie 30 personnes en vue d’offrir des solutions assurantielles digitales complètes en B to B. « Nous sommes capables de développer une solution digitale en un temps record. Nous assurons la majeure partie du projet mais la seule chose que nous ne faisons pas c’est de porter le risque. Ce risque est couvert soit par la Lloyds soit par Munich Re », explique Jean-Charles Velge, co-founder de Qover. Toutes les opérations sont donc effectuées de façon digitale de la création de produits à la fixation du prix en passant par la gestion des sinistres et les opérations de marketing.

Continuer la lecture sur Moneystore de « FinTech et Insurtech : deux challengers au Cercle Femmes & Finance »