Les actifs privés restent attractifs

@Pexels

Par Schroders

L’intérêt pour les actifs privés (private assets) va croître dans les années à venir. Actuellement, les actifs privés représentent environ 10 à 15 % d’un portefeuille institutionnel. Mais cette part va augmenter au cours des trois prochaines années. Comme les risques macroéconomiques et géopolitiques deviennent de plus en plus préoccupants pour les investisseurs, ceux-ci vont exiger une plus grande diversification de leur portefeuille et rechercher un rendement non corrélé attractif. Les actifs privés peuvent répondre à cette attente.  

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les actifs privés restent attractifs »

L’eau : quelles opportunités d’investissement ?

@Pexels

par Cédric Lecamp, Senior Investment Manager, Pictet Asset Management.

L’eau est une ressource naturelle essentielle dont la demande augmente rapidement.

L’eau est une ressource essentielle à la vie, nul ne peut s’en passer. Or, bien que renouvelable, l’eau n’est pas une ressource inépuisable. Les grands défis mondiaux comme l’urbanisation, l’évolution démographique et le changement climatique viennent en outre accroître les pressions pesant sur les ressources en eau existantes. La nécessité de sécuriser l’offre d’eau actuelle et d’accroître sa capacité par le biais de technologies et de services innovants constituera par conséquent un thème majeur – soutenu par des milliards de dollars d’investissements – ces prochaines années. Les sociétés capables de proposer des solutions répondant à la problématique mondiale de l’eau devraient donc constituer des opportunités intéressantes pour les investisseurs au cours des décennies à venir.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’eau : quelles opportunités d’investissement ? »

Quel avenir pour « l’or bleu » ?  

@Pexels

Par Erik Joly, CIO ABN AMRO Belgique

L’une des préoccupations croissantes des consommateurs concerne la qualité de leur approvisionnement en eau. D’après une enquête menée auprès des consommateurs américains par la Water Quality Association en janvier 2019, 51 % d’entre eux sont préoccupés ou très préoccupés par leur approvision­nement en eau domestique, contre 42 % en 2017. Et selon la Commission européenne, seuls 20 % des consommateurs jugent acceptable l’eau potable en dehors de leur pays d’ori­gine, tandis que 11 % des Européens sont touchés par des pé­nuries d’eau.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel avenir pour « l’or bleu » ?   »

Quelles sont les opportunités d’investissement dans les infrastructures ?

@Pexels

Par Alex Araujo, gérant du fonds M&G (Lux) Global Listed Infrastructure, M&G

Les infrastructures jouent un rôle central dans l’économie mondiale, c’est pourquoi les investissements dans les sociétés d’infrastructure cotées représentent des opportunités pour les investisseurs qui recherchent des rendements stables à long terme.

Combler l’insuffisance des dépenses publiques

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les opportunités d’investissement dans les infrastructures ? »

Investir dans les infrastructures, quelle opportunité ?

@Pexels

Les investissements en infrastructures sont généralement considérés comme des placements alternatifs. Dans un environnement de taux bas, les investisseurs institutionnels se diversifient dans des classes d’actifs plus risquées que les traditionnelles obligations gouvernementales en espérant un rendement supérieur. Dans ce cadre, comment envisager les placements en infrastructures ? Claire Smith, Alternatives Director chez Schroders à Londres, nous donne son point de vue sur ce secteur.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Investir dans les infrastructures, quelle opportunité ? »