Qu’est-ce qu’un token ?

@Pexels

Dans les transactions par cartes bancaires reposant sur plusieurs modes d’accès, dans un magasin ou en ligne, les données mises sur la carte et obtenues frauduleusement au moyen d’un terminal de paiement défaillant peuvent être utilisées pour faire des transactions sans carte sur Internet. Il existe une solution digitale pour limiter les risques de fraude et assurer des échanges plus sécurisés entre deux parties : c’est la tokenisation. Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’un token ? »

Un visa de l’AMF pour éviter les fraudes dans les ICO

@ Pexels

Pour rappel, les ICO sont des levées de fonds effectuées en monnaies digitales et pour lesquelles les nouveaux actionnaires ne reçoivent pas des parts de la société comme dans une levée de fonds classique mais des « tokens », c’est à dire des jetons numériques qui leur donnent des droits comme la capacité d’acheter les services de l’entreprise ou de bénéficier de droits plus classiques comme des dividendes ou un droit de vote à l’assemblée générale des actionnaires. Continuer la lecture sur Moneystore de « Un visa de l’AMF pour éviter les fraudes dans les ICO »

Comment éviter les arnaques liées aux cryptomonnaies et aux ICO ?

@Pexels

A la recherche de performance et de davantage de rendement pour leurs placements, certains investisseurs sont tentés par des investissements en cryptomonnaies (Bitcoin, Ether, Ripple,…) ou par des Initial Coin Offering (ICO). Les ICO sont des levées de fonds effectuées en monnaies digitales et pour lesquelles les nouveaux actionnaires ne reçoivent pas des parts de la société comme dans une levée de fonds classique mais des « tokens », c’est à dire des jetons numériques qui leur donnent des droits comme la capacité d’acheter les services de l’entreprise ou de bénéficier de droits plus classiques comme des dividendes ou un droit de vote à l’assemblée générale des actionnaires.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment éviter les arnaques liées aux cryptomonnaies et aux ICO ? »

Mais pourquoi se financer via une ICO ?

@Pexels

Pour rappel, les Initial Coin Offering (ICO) sont des levées de fonds que réalisent certaines entreprises en monnaies classiques mais plus souvent en monnaies digitales (en bitcoin ou en ether, par exemple). Les souscripteurs à ces ICO ne reçoivent pas des parts de la société comme dans une levée de fonds classique mais des « tokens », c’est à dire des jetons numériques qui leur donnent des droits.

On peut distinguer trois types d’ICO :

Continuer la lecture sur Moneystore de « Mais pourquoi se financer via une ICO ? »

Qu’est-ce qu’une ICO ?

@Pexels

ICO pour Initial Coin Offering est une levée de fonds que réalisent certaines entreprises en monnaies classiques mais plus souvent en monnaies digitales (en bitcoin ou en ether, par exemple). Les nouveaux actionnaires ne reçoivent pas des parts de la société comme dans une levée de fonds classique mais des « tokens », c’est à dire des jetons numériques qui leur donnent des droits comme la capacité d’acheter les services de l’entreprise ou de bénéficier de droits plus classiques comme des dividendes ou un droit de vote à l’assemblée générale des actionnaires.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’une ICO ? »