Quels sont les risques liés à une escalade des tensions entre les Etats-Unis et la Chine ?

@Pexels

Par Arthur Jenck et Erik Joly, ABN AMRO private banking

La nouvelle loi présentée par Pékin lors de son congrès national annuel vise à restreindre l’autonomie d’Hong Kong. Le secrétaire d’État américain Pompeo a alors déclaré au Congrès que le territoire n’était «plus autonome vis-à-vis de la Chine». Bien que cette décision n’ait pas d’implications immédiates, elle ouvre la voie à la révocation du statut spécial d’Hong Kong dans le commerce et les investissements afin de le rendre équivalent à celui de la Chine. Cela aurait pour conséquence une augmentation considérable des contraintes pour Hong Kong. Cette situation ouvrirait aussi potentiellement un nouveau front dans les tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Chine. Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les risques liés à une escalade des tensions entre les Etats-Unis et la Chine ? »

L’économie chinoise va-t-elle continuer à ralentir dans les mois à venir ?

@Pexels

Par Arthur Jenck, Investment Officer et Erik Joly, CIO chez ABN AMRO Belgique

La croissance du PIB réel chinois au troisième trimestre a été légèrement inférieure aux attentes. En effet, elle a été de 6,0 % en glissement annuel, contre 6,1 % attendu par le consensus. Il s’agit du niveau le plus faible au cours des trois dernières décennies, qui se situe dans la fourchette basse de l’objectif de croissance pour 2019 (6,0 % – 6,5 %).

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’économie chinoise va-t-elle continuer à ralentir dans les mois à venir ? »

La guerre commerciale : risque ou opportunité en portefeuille ?

@pexels

Par Léon Cornelissen, économiste en chef chez Robeco.

L’escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine n’offre guère d’opportunités aux investisseurs. Le président américain est monté d’un cran en annonçant l’imposition de droits de douane sur des milliards de dollars d’importations en provenance de Chine, tandis que la Chine a répondu par des mesures similaires. Si les investisseurs n’ont jusqu’à présent pas vraiment réagi, c’est sous-estimer le risque véritable d’une guerre commerciale mondiale.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La guerre commerciale : risque ou opportunité en portefeuille ? »

Des guerres commerciales ? L’Asie peut se débrouiller seule

@Pexels

Par Erik Joly, Chief Economist ABN AMRO Private Banking

Donald Trump mériterait certainement de gagner le prix du tweet le plus retentissant de ces derniers jours en lançant une véritable guerre commerciale. Mais le silence observé en Asie ne doit pas être sous-estimé. Derrière cette attitude tout en retenue, une nouvelle puissance est en train de se former en Asie, une puissance qui ne craint pas les guerres commerciales. Grâce à la rapide croissance des technologies et au renforcement de la coopération régionale, la région est actuellement en pleine mutation et devient plus indépendante de ses partenaires commerciaux occidentaux. Une évolution qui plaît aux marchés boursiers, comme en témoignent les hausses de cours enregistrées.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Des guerres commerciales ? L’Asie peut se débrouiller seule »