Quelle est la composition des principaux indices boursiers : MSCI World, S&P500, Dow Jones, Nasdaq 100, FTSE ? DAX?

Les trackers (ou ETF) remportent un succès grandissant dans les portefeuilles. Le premier tracker a été lancé en 1993 par Standard & Poors. Fin juillet 2020, le marché des ETF totalisait 6.660 milliards de dollars. Les trackers investissent dans la totalité des valeurs qui composent leur indice sous-jacent. Il est donc utile et nécessaire de s’informer de la composition de ces indices avant d’investir dans les trackers. Cette information permet aux investisseurs de voir où ils investissent lorsqu’ils entrent dans certains ETF.

Voici une description de certains indices les plus connus. Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle est la composition des principaux indices boursiers : MSCI World, S&P500, Dow Jones, Nasdaq 100, FTSE ? DAX? »

L’or, c’est de l’argent

@Pexels

Par Bert Flossbach, Flossbach von Storch

Après tout, le très grand crash de la crise du Corona n’a pas encore eu lieu. Les programmes d’aide et de relance économique des gouvernements ont empêché l’économie de s’effondrer. Mais le prix à payer pour cela est gigantesque. Dans le monde entier, les mesures fiscales affectant le budget s’élèvent à plus de cinq mille milliards de dollars, qui sont complétés par des garanties d’État s’élevant à environ 3 700 milliards de dollars.

Si nécessaire, les États fourniront des fonds supplémentaires, qui peuvent être financés à coût zéro compte tenu du faible niveau des taux d’intérêt. La conséquence est une augmentation rapide de la dette publique qui atteint des niveaux records. Les banques centrales sont donc prisonnières de leur politique de taux d’intérêt ultra-libre. Elles sont condamnées à fournir à l’infini de l’argent bon marché au monde et à intervenir en cas d’urgence pour apporter leur soutien. Continuer la lecture sur Moneystore de « L’or, c’est de l’argent »

Quand privilégier la gestion active ou la gestion passive ?

@Pexels

Dans un portefeuille, le maître-mot est la diversification. Cette diversification porte aussi sur les types de gestion. Il est bon de combiner à la fois la gestion passive et la gestion active. Mais le choix entre l’un ou l’autre type de gestion doit se faire de façon judicieuse. Quand peut-on privilégier l’une ou l’autre apporche?  Continuer la lecture sur Moneystore de « Quand privilégier la gestion active ou la gestion passive ? »

Infographie du mois : La folle expansion des trackers !

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours ! MoneyStore vous présente chaque mois un graphique ou une infographie illustrant un sujet économique.Ce mois-ci, nous vous présentons un schéma représentant l’expansion des ETF (trackers) sur les marchés financiers. La gestion indicielle (aussi appelée passive) remporte un succès fulgurant. Continuer la lecture sur Moneystore de « Infographie du mois : La folle expansion des trackers ! »

ETF synthétiques : Attention au risque de contrepartie !

@Pexels

En gestion indicielle, on distingue les ETF physiques et les ETF synthétiques. La réplication physique consiste à investir dans toutes les valeurs qui composent l’indice en fonction de la pondération de chaque valeur dans l’indice. Cette gestion suppose que le gérant du fonds pondère à tout moment les valeurs dans le portefeuille en fonction de leur position dans l’indice. Le gestionnaire doit constamment gérer ses positions de façon à «coller» à son indice.

Continuer la lecture sur Moneystore de « ETF synthétiques : Attention au risque de contrepartie ! »

Hit-parade des fonds : L’or a repris des couleurs

Selon les données fournies par Quantalys, les fonds investis en actions sectorielles sur l’or ont le mieux performé en juin 2019 (+16,64%). Ces fonds ont réalisé une performance de 23,12% depuis le début de l’année. Comment explique-t-on cette remontée ? Le point avec Erik Joly, CIO chez ABN AMRO Belgique. Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : L’or a repris des couleurs »