Testez vos idées reçues en économie !

Les clichés, stéréotypes et fake news envahissent les sphères d’information et les réseaux sociaux. C’est particulièrement le cas dans la sphère socio-économique. Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous des idées préconçues sur la pauvreté, l’immigration, le protectionnisme ? Votre appréhension de la sphère économique à travers l’orthodoxie budgétaire, la taxation du patrimoine ou l’emploi est-elle correcte ?

Pour le savoir, nous vous invitons à tester 10 idées reçues en économie grâce à ce quiz.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Testez vos idées reçues en économie ! »

Quel avenir pour le pouvoir d’achat ?

Photo007#1Le revenu disponible réel des Belges, qui est, rappelons-le une des composantes du pouvoir d’achat, devrait augmenter moins rapidement que la moyenne des pays de la zone euro. Les créations d’emploi de ces dernières années se sont concentrées dans les secteurs à forte intensité de travail à temps réduit, augmentant ainsi le pourcentage de travailleurs à temps partiel. Cette évolution s’explique principalement par l’augmentation du nombre de travailleurs à temps partiel dans des secteurs comme la santé, l’action sociale et les titres-services.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel avenir pour le pouvoir d’achat ? »

Pouvoir d’achat ressenti et objectif : pourquoi la perception n’est-elle pas la réalité ?

DSCN1586Quand on parle de l’évolution du pouvoir d’achat et surtout de son éventuelle baisse, il convient de distinguer le pouvoir d’achat objectif, basé sur des considérations purement financières, et le pouvoir d’achat ressenti qui obéit à des facteurs psychologiques. Alors que l’on nous dit que l’inflation est faible ou nulle, nous avons l’impression que les prix ne cessent de grimper. Le ressenti n’est donc pas identique aux faits objectivement recensés.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pouvoir d’achat ressenti et objectif : pourquoi la perception n’est-elle pas la réalité ? »

Pouvoir d’achat : Pour la création d’un indice de « protection sociale »

DSCN1584Avec le revenu disponible, l’indice des prix est la deuxième composante du pouvoir d’achat. Cet indice des prix est calculé en fonction d’un panier de biens qui est défini de façon objective. Les produits retenus, les témoins et les méthodes des relevés font l’objet de tractations au sein de la Commission de l’indice. Ceci ne veut pas dire que les choix qui en résultent sont arbitraires, mais ils sont, en tout cas, le résultat de compromis socio-économico-politiques. On constate qu’en réalité, on ne tient pas compte, dans ce panier, ni des prix relatifs ni des comportements des consommateurs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pouvoir d’achat : Pour la création d’un indice de « protection sociale » »

Pouvoir d’achat : copie à revoir pour le revenu disponible !

IMG_0707Il convient d’analyser le pouvoir d’achat à travers ses deux composantes : le revenu disponible réel et le coût de la vie. Or, à bien des égards, le pouvoir d’achat objectif n’est pas bien mesuré. En matière de revenu disponible, plusieurs déficiences peuvent ainsi être relevées. S’entendre sur ce qu’est le revenu disponible n’est pas chose aisée.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pouvoir d’achat : copie à revoir pour le revenu disponible ! »

Pistes et éclairages économiques : Pour une nouvelle conception du pouvoir d’achat

Economistes Coq 2016Pour la troisième année consécutive, l’Economic Prospective Club s’est réuni pour un week-end d’étude à De Haan. Après s’être penchés sur les recettes de l’Etat lors d’une première réflexion et sur l’efficacité des pouvoirs publics lors d’une deuxième rencontre, les six économistes réunis cette année ont orienté leur analyse sur le pouvoir d’achat.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pistes et éclairages économiques : Pour une nouvelle conception du pouvoir d’achat »