Hit-Parade des Fonds : Les matières premières infectées

@Pexels

Selon les données fournies par Quantalys, les fonds investis en matières premières ont connu une très forte baisse depuis le début de l’année. La part du pétrole dans cette classe d’actifs n’est pas négligeable. Analyse avec Nadège Dufossé, Responsable de l’allocation d’actifs chez Candriam.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des Fonds : Les matières premières infectées »

Dettes émergentes : quels sont les risques en 2020 ?

@Pexels

Par Charles de Quinsonas, gérant du fonds M&G (Lux) Emerging Markets

Voici les cinq principaux risques identifiés pour les économies en développement.

    • Les tensions dans le Golfe persique. Les élections en Iran prévues en février 2020 dans un contexte de forte récession économique après deux années de sanctions unilatérales imposées par les États-Unis pourraient bien raviver les tensions cette année et leur escalade au Moyen-Orient pourrait avoir un impact significatif sur le prix des actifs de la région, car la prime de risque reste relativement faible dans certains pays bien notés comme l’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït ou les Émirats Arabes Unis. Les tensions entre les États-Unis et l’Iran ont peu de chances de disparaître en 2020.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Dettes émergentes : quels sont les risques en 2020 ? »

L’économie chinoise va-t-elle continuer à ralentir dans les mois à venir ?

@Pexels

Par Arthur Jenck, Investment Officer et Erik Joly, CIO chez ABN AMRO Belgique

La croissance du PIB réel chinois au troisième trimestre a été légèrement inférieure aux attentes. En effet, elle a été de 6,0 % en glissement annuel, contre 6,1 % attendu par le consensus. Il s’agit du niveau le plus faible au cours des trois dernières décennies, qui se situe dans la fourchette basse de l’objectif de croissance pour 2019 (6,0 % – 6,5 %).

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’économie chinoise va-t-elle continuer à ralentir dans les mois à venir ? »

Faut-il avoir peur d’une récession ?

@Pexels

Quand on évoque le terme de récession ou de ralentissement économique, deux camps s’affrontent au sein des acteurs financiers. D’un côté, il y a les Cassandre qui estiment que la récession est imminente. De l’autre côté, le clan des optimistes envisage plutôt un prolongement du cycle économique pendant encore 12 à 24 mois. « Pour notre part, nous ne pensons pas que la récession soit à nos portes. S’il est vrai que le ralentissement du commerce mondial dû aux tensions commerciales met sous  pression l’industrie mondiale, ce n’est pas l’essentiel de cette économie mondiale qui est impactée », explique Florent Delorme, Macro Strategist chez M&G Investments.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Faut-il avoir peur d’une Récession ? »

Quels sont les secteurs ou pays qui profiteront de la guerre commerciale ?

@Pexels

Par Daniel Morris, Senior Investment Strategist chez BNP Paribas AM

C’est un phénomène assez simple en physique : Quand on pousse à l’une des extrémités d’un tube fermé avec une bulle de liquide, la bulle va se déplacer à l’autre extrémité. C’est aussi le cas avec le commerce dans un monde (commercial) marqué par des facteurs tels que la mondialisation et l’information omniprésente.

    • Fermer un marché à une source unique d’exportations est un avantage pour les substituts
    • Le Canada et l’Europe devraient profiter des tarifs américains
    • Lieu de remplacement pour le gain

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les secteurs ou pays qui profiteront de la guerre commerciale ? »

Ouverture du marché obligataire chinois: risque ou opportunité ?

@Pexels

Par Vincent Juvyns, stratégiste chez JP Morgan AM

Depuis plusieurs années, la dette chinoise fait les gros titres de la presse financière. En effet, sa forte croissance depuis 2009 inquiète nombre d’observateurs. Dans le sillage de la crise financière de 2008, la Chine a pris différentes mesures pour soutenir son économie. Ces mesures ont fait passer l’endettement total du pays de 140 % du PIB en 2007 à 250 % aujourd’hui.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Ouverture du marché obligataire chinois: risque ou opportunité ? »