Monétarisme

Pensée économique qui prône de minimiser le rôle de l’Etat en matière monétaire et dans l’économie. Le rénovateur de ce mouvement est Milton Friedman (chef de file de l’école de Chicago). Il a relancé la théorie quantitative de la monnaie. La politique monétaire apparaît comme un instrument essentiel de la politique économique. Ce courant s’oppose au keynésianisme.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.