blockchain

Apparue en même temps que le Bitcoin en 2009 cette technologie est assimilée à un grand registre virtuel un grand livre comptable crypté et unifié. L’information y est gérée et stockée collectivement en temps réel et elle ne peut pas être modifiée à posteriori. Cette technologie fonctionne sans intermédiaires ce qui n’est pas le cas des technologies actuelles de transferts de titres par exemple. Au lieu d’être stockée sur un seul serveur l’information est traitée sur un ensemble de blocs. Il est donc très difficile de la pirater.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.