Qu’est-ce qu’un Repo ?

@Pexels

Un Repo est un « Sale and repurchase Agrement ». Il s’agit d’une opération financière par laquelle deux parties s’entendent pour vendre des titres au comptant et à les racheter à terme à une date et à un prix convenus à l’avance. Les Repo ont une maturité en général courte entre un jour et un an.

Comment fonctionne les Repo ?

Source : Fimarkets 

Comme on peut le voir, le vendeur de titres cède ses titres temporairement à l’acheteur. On dit qu’il met en pension ses titres chez l’acheteur. En échange, l’acheteur procure au vendeur des liquidités équivalentes à la valeur des titres à laquelle on ajoute un coussin de sécurité. Si le vendeur ne paye pas, l’acheteur du Repo dispose des titres en garantie. A l’échéance convenue au départ, le vendeur initial des titres va les racheter en remboursant la contrepartie du montant de la valeur des titres à l’échéance majorée d’un intérêt fixé au départ.

Quelle est l’utilité des Repo ?

Par ce mécanisme, les agents financiers prêtent des liquidités en excès à d’autres intermédiaires qui en ont besoin. Les titres appelés « collatéral » servent de garantie à ces prêts à court terme. Ce système permet d’assurer une certaine liquidité sur les marchés.

Si les taux d’intérêt appliqués aux Repo sont faibles, la liquidité circule bien dans les marchés. Si ces taux sont trop élevés, on peut arriver à une crise de liquidité qui peut forcer les banques centrales à intervenir. Les banques centrales interviennent alors pour injecter des liquidités dans le marché pour faire baisser les taux d’intérêt des Repo. Elles le font pour éviter que l’économie ne rentre en récession.

Consultez aussi sur Moneystore :

A quoi servent les produits dérivés en gestion ?

 Quel est le rôle d’une banque centrale ?

Qu’est-ce que la masse monétaire ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans La finance en questions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *