Quels sont les risques quand on investit en actions ?

@Pexels

Pour rappel, une action est un titre qui représente une fraction du capital d’une société. Elle n’a pas d’échéance et ne procure pas de revenu fixe. Le détenteur d’actions est rémunéré grâce au paiement de dividendes qui représentent la partie du bénéfice qui est redistribuée aux actionnaires. Le rendement d’une action est donc fluctuant. Il dépend de la capacité de la société à générer des bénéfices et de la politique de distribution de ces bénéfices.

L’actionnaire dispose de droits: droit au dividende s’il est distribué, droit de vote aux assemblées générales, droit à l’information concernant l’évolution de l’entreprise.

Généralement cotées en Bourse, les actions peuvent aussi dégager des plus ou moins values.

Eléments décisifs

Plusieurs facteurs peuvent influencer le cours d’une action:

  • L’offre et la demande en Bourse. S’il y a plus de demande que d’offre pour un titre, son cours va augmenter (et vice versa).
  • Les attentes sur les bénéfices (anticipations). Si le marché s’attend à des bénéfices plus ou moins importants, le cours de l’action va augmenter. En revanche, si une annonce est faite sur une révision à la baisse des bénéfices (profit warning) ou sur des pertes, le cours de l’action va diminuer.
  • Les actifs détenus par l’entreprise. Parfois, l’annonce de la détention d’un brevet, d’un bien immobilier d’exception ou d’avoirs particuliers peut favoriser la hausse du cours.
  • L’évolution des taux d’intérêt. En économie, on dit que si les taux d’intérêt diminuent, le cours des actions remonte. Si les taux augmentent, les cours diminuent car les investisseurs se dirigent vers des placements à moindres risques qui rapportent davantage. Cependant, après la crise de 2008, cette logique ne s’est pas toujours vérifiée.
  • L’évolution des marchés. Dans des marchés très volatils et incertains, il arrive que l’on connaisse des mouvements de vente très importants. Dans ce cas, une entreprise saine et rentable peut voir son cours diminuer en raison des tendances généralisées à la baisse des marchés boursiers.
  • L’évolution du secteur. L’appartenance à un secteur peut aussi entraîner des mouvements à la hausse ou à la baisse. Par exemple, la baisse sur prix du baril de pétrole, va entrainer toutes les valeurs du secteur pétrolier à la baisse. L’évolution du cours du pétrole va aussi impacter les sociétés dont l’activité dépend de la bonne tenue de ces cours (par exemple les fournisseurs de matériel d’extraction).
  • Les tendances économiques et politiques. Dans ce cadre, on peut voir que l’évolution de la croissance, de l’inflation, l’accession au pouvoir d’un président, les résultats de référendums ou d’élections peuvent entraîner certains marchés boursiers à la hausse ou à la baisse.
  • Le cours de change des devises. Si l’action est cotée dans une autre devise que la devise nationale, son détenteur court un risque de perte en devises.

En bref

En résumé les risques liés aux actions sont les suivants :

  • Risque de dividendes (peu ou pas de paiements de dividendes)
  • Risque en capital (risque de moins-value du titre)
  • Faillite de l’entreprise
  • Devises
  • Les différentes évolutions des marchés
  • La hausse des taux d’intérêt
  • L’évolution du secteur
  • Les risques économiques et politiques

Cet article vous a intéressé ? Consultez aussi :

Comment se calcul le cours d’une action ?

Cinq élements à prendre en compte si l’on investit en actions

Qu’est-ce que le market timing ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans La finance en questions, Produits de placement et d'assurance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *