Comment envisager votre pension à l’heure du papy-boom ?

@Pexels

Par AG Insurance

L’espérance de vie continue à augmenter dans notre pays, on peut s’en réjouir. Sauf que… les baby-boomers d’après-guerre accentuent le phénomène de vieillissement de la population, d’autant plus que le taux de natalité baisse. Résultat : à présent, deux générations de pensionnés – les 65 et plus ainsi que les 80 et plus – se côtoient.
Les questions alors se bousculent. Y aura-t-il assez d’actifs pour alimenter les pensions alors que la pyramide des âges s’inverse ? Qu’en sera-t-il du pouvoir d’achat des seniors ? De l’accès aux maisons de repos ? Et aux soins de santé ? En somme : quid du montant de votre pension pour maintenir une qualité de vie satisfaisante ?

Quelle est la situation aujourd’hui ?
– Le papy-boom (les nombreux départs à la retraite entre 2006 et 2025) remet en question l’équilibre du financement des retraites. Selon les prévisions du Bureau fédéral du plan, la part des plus de 85 ans passera de 2,6% en 2015 à 6% en 2060.
– Les données du SPF Économie montrent que les tarifs des maisons de repos ont augmenté de 21,90% entre 2010 et 2016. De nos jours, une personne débourse en moyenne 1379 euros par mois, rien que pour l’hébergement.Or la moitié des hommes et 75% des femmes belges de plus de 65 ans perçoivent une pension inférieure à ce montant.
– On assiste à une hausse générale des dépenses de santé.Les besoins de soins médicaux adaptés et souvent onéreux augmentent. Et la consommation de médicaments suit le même mouvement.

Quelles sont les exemples de réponses gouvernementales ?
En Belgique, l’âge légal de la pension est actuellement fixé à 65 ans. Il passera à 66 ans en 2025 et 67 ans en 2030.
En Wallonie, le plan « Papy Boom » prévoit 677 places supplémentaires en maisons de repos d’ici 2020, pour un montant de 187 millions d’euros.
– Le coût croissant des soins de longue durée pour les personnes âgées a lancé le débat sur une assurance dépendance.
Mais cela va-t-il améliorer pour autant le montant de votre pension ?

Alors, comment préparer sereinement votre pension sans devoir travailler plus longtemps ?
   1. Anticipez le montant de votre pension légale
Si vous connaissez le montant de votre pension légale, vous connaîtrez le capital nécessaire pour maintenir votre niveau de vie. Rendez-vous sur mypension.be. 
   2. Complétez votre pension de façon avantageuse
Vous pouvez compter sur les deuxième et troisième piliers pour combler votre pension légale de manière fiscalement avantageuse.
   3. Chaque mois, mettez un peu d’argent de côté
C’est ce qu’on appelle le « 4epilier ». Même si votre épargne propre ne vous donne droit à aucun avantage fiscal, vous pouvez toujours compter sur elle.
   4. Devenez propriétaire
En souscrivant un emprunt hypothécaire, vous bénéficiez de réductions d’impôts. En outre, l’achat d’une maison ou d’un appartement vous permettra d’épargner puisque votre patrimoine augmentera au fur et à mesure du remboursement en capital du crédit.
   5. Restez informé(e)
N’hésitez pas à réexaminer régulièrement votre planification de pension pour vous assurer que les mesures prises restent conformes à ce que vous souhaitez pour l’avenir.

Cet article vous a intéressé ? Consultez aussi :

Le corner Assurances

La catégorie pensions

Préparez-vous votre pension ?

Une retraite 4 piliers


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Pensions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *