Quelles stratégies adopter dans les marchés actuels ?

Par Guy Wagner, Chief Investment Officer chez BLI

Le moins que l’on puisse dire est que les bourses ont enregistré une excellente performance en 2017. Il est difficile de trouver un indice qui n’a pas au moins augmenté de 10 % en monnaie locale. Exprimée en euro, leur performance est moins spectaculaire à cause de l’appréciation de la monnaie unique. Peu d’observateurs avaient prédit une telle performance il y a un an. Avec le recul, l’environnement économique et financier s’est cependant avéré quasiment parfait pour les actions.

Comment agir dans ce contexte?

Trois options se présentent à l’investisseur :

  1. maintenir une part importante de liquidités en attendant une correction éventuelle. Pour que cette stratégie soit couronnée de succès sur le long terme, il ne suffira toutefois pas de se féliciter lorsque les marchés baissent. Il faudra dès à présent avoir un plan de bataille et faire preuve de la discipline nécessaire pour le mettre en pratique. Ceci implique ne pas céder à l’impatience si la correction tarde à venir ou si les cours boursiers continuent à monter et avoir le courage d’acheter si ces cours reculent de manière significative, sachant qu’à ce moment-là, les nouvelles risqueront d’être moins positives (Markets Make Opinions). Peu d’investisseurs en semblent capables;
  2. investir de façon passive et revoir à la baisse de manière significative ses attentes sur les rendements à venir;
  3. investir de manière active en essayant de trouver des entreprises dont les perspectives de croissance sont meilleures ou dont la valorisation est plus attrayante.

Ici aussi, il ne faudra cependant pas sous-estimer les risques. Outre le risque évident de se tromper dans ses choix, il y a surtout celui de voir ses choix faire moins bien que les indices pendant un certain temps. Pour un investisseur professionnel, ceci implique un risque de carrière assez important, surtout si cette sous-performance se prolonge.

Consultez aussi le corner Perspectives

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Actualité, Gestion, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *