A quoi faut-il faire attention avant d’investir dans des Initial Coin Offerings (ICO) ?

@pexels

Par Investereum

Quand vous souhaitez investir dans des ICO, mieux vaut faire appel à tout son bon sens.

Il faut, par exemple, effectuer sur l’entreprise qui place les ICO sur le marché exactement les mêmes vérifications que si vous investissiez dans les actions d’une entreprise cotée en bourse. Voici quelques points à vérifier pour être sûr que vous investissez dans une ICO saine :

  • Vérifiez si l’entreprise derrière l’ICO existe vraiment et recherchez des preuves. Où est-elle établie ? Trouvez-vous des photos ou des vidéos du bâtiment ?
  • Quelles personnes travaillent pour l’entreprise et quelle expérience ont-elles ? Vous pouvez vérifier ce type d’informations sur LinkedIn, par exemple.
  • Cherchez davantage d’informations générales sur l’entreprise. Est-ce une valeur confirmée ou une start-up ? Recherchez sur internet des analyses faites par des clients ou par d’autres investisseurs.
  • Vérifiez la présence de données de contact concernant un helpdesk à qui poser des questions sur les jetons.
  • Les jetons sont-ils émis pour un produit existant ? Ou basés sur une promesse concernant un produit qui doit encore être créé ?
  • Vérifiez s’il y a eu publication d’une roadmap (la feuille de route) concernant le produit adossé à l’ICO. L’entreprise est-elle transparente et claire sur les progrès prévus pour le produit ?
  • Vérifiez si l’entreprise publie des mises à jour régulières sur la trajectoire du lancement de l’ICO. Et si les jetons sont déjà lancés : si l’entreprise communique sur les titres de créances du produit ou des services sous-jacents.
  • Assurez-vous qu’il y a bien derrière les jetons un écosystème de taille suffisante. La demande sera-t-elle suffisante à terme pour faire augmenter le prix des jetons ?
  • Attention si les jetons ne sont proposés que comme une alternative à des actions, ce qu’on appelle des securities ! Votre système d’alarme doit se mettre en route. Avec une action classique, vous achetez un petit morceau d’entreprise, avec un jeton, ce n’est pas le cas et vous n’avez donc pas votre mot à dire. Ces jetons sont interdits aux États-Unis et en Allemagne.
  • L’entreprise a-t-elle déjà investi de l’argent et d’autres ressources dans le produit adossé aux jetons ? Investit-on du capital à risque provenant d’autres acteurs ?
  • Les jetons sont-ils déjà négociés sur des plateformes d’échange ? S’agit-il de places connues ou de plateformes d’échange petites et inconnues ?
  • A quel rythme les jetons sont-ils vendus durant la phase de prévente ?
  • Observe-t-on un buzz sur les médias sociaux concernant les ICO (discussions sur Facebook, LinkedIn et Twitter) ?
  • Consultez des sites d’informations et des forums réputés pour lesquels écrivent des spécialistes des cryptomonnaies et des jetons ICO.
  • Consultez un spécialiste de Blockchain et des crypto-devises si vous n’êtes pas sûr à 100% de certains aspects.

Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici

Consultez aussi :

Qu’est-ce qu’une ICO ?

Quelle est la différence entre le blockchain et le bitcoin ?

Qu’est-ce que les cryptomonnaies et quel est leur avenir ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Construction de portefeuille, FAQ. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *