Comment aborder le marché des actions chinoises ?

@pexels

Les investisseurs européens ont tendance à limiter le marché chinois aux BATX (les GAFA chinois). Baidu (le Google chinois), Alibaba (équivalent d’Amazon), Tencent (l’eBay en Chine) et Xiaomi (constructeur de téléphones portable et d’objets connectés) sont maintenant des valeurs bien connues des épargnants occidentaux. Mais au-delà de ces grandes compagnies, la classe des Actions A (A-shares) présentent aussi des opportunités.

Quelles sont les caractéristiques de l’économie chinoise aujourd’hui ?

Les marchés s’ouvrent aux investisseurs étrangers. La Chine participe activement à la révolution de la robotique et enregistre le plus grand pourcentage d’acheteurs en ligne. Aujourd’hui, ce pays est beaucoup moins dépendant de ses exportations et, grâce à une politique de revalorisation des salaires, a réussi à développer son marché intérieur. L’économie chinoise est devenue une économie de services. « Aujourd’hui, la Chine n’est plus considérée comme l’usine du monde. La fabrication s’est déplacée vers des pays comme le Vietnam », souligne Nicholas Yeo, Head of Equities (Chine et Hong-Kong) chez Aberdeen Standard Investments. Si la croissance chinoise s’est quelque peu ralentie ces derniers temps, elle reste néanmoins à un niveau supérieur par rapport aux économies occidentales. Dans ce pays, le taux d’emploi est important et les jeunes gagnent davantage que leurs parents. Ils dépensent, voyagent et ils ont adopté les nouvelles technologies plus facilement et plus largement que leurs contemporains occidentaux. Par ailleurs, l’économie chinoise présente des avancées en matière d’énergies renouvelables et ce pays est devenu leader dans ce domaine. « Les investissements en Chine peuvent surfer sur ces tendances », estime Nicholas Yeo. A noter encore que la Chine dispose d’un montant significatif d’actifs financiers et est un Etat créditeur net avec un haut taux d’épargne domestique. Dans la guerre commerciale lancée par le président américain, la Chine s’en sortira mieux que des pays comme le Mexique ou le Vietnam, par exemple.

Quels marchés?

Ce gestionnaire estime qu’il existe d’autres points d’entrée sur les marchés chinois que les classiques grandes sociétés BATX. Depuis juin 2018, 233 actions de type A Shares ont rejoint les grands indices internationaux. L’indice MSCI China A Onshore présente une faible corrélation avec la plupart des indices : mondial, pays émergents, émergents asiatiques,… « Dans ce type de marchés, il est cependant préférable de privilégier la gestion active car les fonds actifs ont surperformé le marché. Ce marché présente une pondération de 28% sur les financières que nous sous-pondérons en portefeuille tout comme les valeurs relatives aux technologies de l’information.  En revanche, nous avons fait le choix de surpondérer les biens de consommation », ajoute Nicholas Yeo. Dans une économie qui a augmenté ses salaires et où la classe moyenne aisée prend de plus en plus d’importance, il semble donc opportun de miser sur la consommation urbaine. 

Consultez aussi sur MoneyStore :

Inclusion des actions chinoises A dans l’indice MSCI, quelles conséquences ?

La crise turque affectera-t-elle la Chine et les économies émergents de la région APAC ?

Quels sont les changements dans les indices MSCI et S&P et quel est l’impact pour les investisseurs ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Comment ?, Construction de portefeuille, Questions d'argent, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *