Infographie du mois : Evolution des économies depuis la crise de 2008

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours ! MoneyStore vous présente chaque mois un graphique ou une infographie illustrant un sujet économique. Ce mois-ci, nous vous présentons une carte reprenant l’évolution des économies au niveau mondial depuis 2008.

Source : Banque Mondiale 

Comme on peut le constater, les économies n’ont pas évolué de façon synchrone. La Grèce reste le pays qui a le plus souffert durant cette période avec une économie dont le PIB s’est contracté de près d’un quart entre 2009 et 2017. L’évolution annuelle du PIB de ce pays a été en moyenne négative de 3%. En revanche, en Asie du Sud-Est des pays comme la Chine, le Myanmar ou le Laos ont connu des taux de croissance annuels moyens de plus de 7% sur cette même période. « Les pays d’Amérique latine et des Caraïbes ont enregistré en moyenne une croissance faible, mais positive, chaque année au cours de la période, bien qu’en 2016 les économies se soient contractées en moyenne de -0,5 %. Cette situation s’explique en partie par la contraction de l’économie brésilienne, qui représente 40 % de l’économie de la région. Les récessions au Venezuela et en Argentine ont également eu un impact sur la croissance globale en 2016. Avec une croissance positive, quoique faible, en 2017, le Brésil et l’Argentine semblent se redresser, tandis que le Venezuela reste en récession », peut-on encore lire sur le site de la Banque Mondiale.

Cet article vous a intéressé ? Consultez aussi sur MoneyStore :

Au Mondial des économies, qui sont les favoris ?

Infographie du mois : évolution de l’extrême pauvreté dans le monde

La crise turque affectera-t-elle les économies émergentes de la région APAC ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Actualité, Infographies, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *