Flash-Actu : Marchés en baisse, pas de panique !

@pexels

Comment réagir à l’annonce de la baisse des marchés boursiers qui intervient actuellement ? La réponse avec Frank Vranken, Stratégiste chez Puilaetco Dewaay Private Bankers.

La baisse actuelle est-elle une surprise ?

Non, ce n’est pas une surprise ! Nous avons été trop longtemps en attente d’une correction car les bourses étaient chères et plus spécifiquement la bourse américaine. Et puis, on a vu les taux d’intérêt des obligations gouvernementales américaines à deux ans passer de 1,30% à 2,18%. Dans la foulée, les taux des obligations d’entreprises ont monté et certains investisseurs ont décidé de prendre leurs profits et de les parquer dans des obligations à deux ans. A cela, sont venus s’ajouter les bons chiffres du chômage aux Etats-Unis qui font craindre une reprise de l’inflation et, dans la foulée, une nouvelle hausse des taux d’intérêt.

Justement, qu’en est-il de l’inflation ?

On peut parler d’une prise de conscience que l’inflation pourrait repartir à la hausse. Nous vivons un changement d’environnement, un changement de paradigme. Nous ne nous faisions pas trop de souci au sujet de l’inflation, mais est-ce toujours vrai aujourd’hui ? La hausse des matières premières l’année passée s’ajoute à la fin d’un cycle économique aux Etats-Unis. Les attentes relatives à l’inflation ont donc été revues à la hausse. Par ailleurs, le dollar américain faible a dopé la croissance et, pour couronner le tout, Donald Trump a remis de l’huile sur le feu avec ses mesures alors que l’économie n’en avait pas besoin.

Comment doit réagir l’investisseur dans ce cas ?

Il vaut mieux faire le gros dos. Une année boursière normale connaît en moyenne des corrections de 10%. Nous n’y sommes pas encore ! On peut sans doute s’attendre à un rebond des bourses mais la question est de savoir si ce rebond sera de qualité et convaincant ou s’il sera juste le reflet d’une opportunité d’acheter. Il faut s’attendre aussi à des pics plus bas que par le passé.

Faut-il vendre, acheter ou se repositionner ?

Il ne faut pas acheter. On peut encore vendre certains titres qui sont chers. Il convient cependant de rester positionnés sur des titres de bonne qualité, dans des sociétés à l’endettement faible car les sociétés fragiles et fortement endettées vont souffrir avec la hausse des taux d’intérêt. On peut donc vendre certains postes pour se repositionner sur des valeurs plutôt défensives. Mais, avant tout, il convient de viser un bon rendement en dividendes. Au niveau des régions, on constate que les pays émergents ont réagi moins fort que par le passé à la baisse des marchés américains. On peut garder l’Europe et les émergents en portefeuille, avec des pays comme la Chine, par exemple. Il ne faut, en tous les cas, pas paniquer. On voit d’ailleurs que les valeurs refuge traditionnelles que sont l’or, le yen ou le franc suisse ne se sont pas envolées.

Consultez aussi :

Quelles stratégies adopter dans les marchés actuels ?

Comment faire le point avec son banquier privé ? Les bonnes questions à poser ?

Qu’est-ce que la volatilité ?

 


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *