Infographie du mois : Les prix Nobel aux hommes mûrs

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours ! MoneyStore vous présente chaque mois un graphique illustrant un sujet économique. Ce mois-ci, à l’heure où les prix Nobel sont annoncés, nous vous présentons un graphique reprenant l’âge moyen des prix Nobel par catégorie.

Source : Nobelprize.org

Les âges indiqués dans le graphique ci-dessus font référence à l’âge des lauréats du prix Nobel de l’année où ils ont reçu ce prestigieux prix. L’âge moyen des lauréats est de 59 ans dans toutes les catégories de prix entre 1901 et 2016. La tranche d’âge la plus fréquente est de 60 à 64 ans. Les chiffres entre parenthèses représentent le nombre de tous les lauréats du prix Nobel dans les différentes tranches d’âge. « Le lauréat moyen est un Américain de 67 ans, avec une formation solide en mathématiques. La plupart des lauréats ont publié à 37 ans un livre primé, pour recevoir le Nobel tant convoité trente ans plus tard. Comme le montre le graphique, les Prix Nobel d’économie sont les plus âgés », constate Arne Maes, Economic Advisor chez BNP Paribas Fortis dans une chronique sur le site de la banque. Il faut donc apparemment avoir suffisamment « mûri » pour obtenir ce prix tant convoité. Ce qui n’est pas le cas du Prix Francqui en Belgique dont la limite d’âge pour le recevoir est fixée à 50 ans. Ce prix est considéré davantage comme un encouragement et non pas comme un couronnement d’une carrière.

Cette année, c’est Richard H. Thaler qui s’est vu décerné le prestigieux prix en économie. Âgé de 72 ans, il vient confirmé la domination des Américains et… des hommes mûrs !

Pour en savoir plus sur le monde financier et économique, abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire ici 

Consultez aussi :

Economistes célèbres : Quelles sont les théories de Milton Friedman et des monétaristes ?

Téléchargez gratuitement l’e-book « Guide du keynésianisme et du monétarisme. Et autres théories économiques »

 

Ce contenu a été publié dans Actualité, Infographies, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *