Comment investir dans des biens tangibles ? Qu’entend-on par real assets ?

IMG_4001En marge des classes d’actifs traditionnelles, certains gestionnaires proposent des formules d’investissement dans des biens tangibles appelés « real assets ». Compte tenu de sa spécificité, ce type d’investissement est réservé aux investisseurs institutionnels (fonds de pension,…).

Qu’entend-on par real assets ? Les principaux compartiments de cette classe d’actifs sont les suivants :

  • Le marché immobilier des pays développés et des pays émergents,
  • Le financement des secteurs d’infrastructure des pays développés et des pays émergents
  • Le transport maritime (shipping)
  • Les exploitations forestières (timber) ou agricoles (farmland)

Dans le secteur immobilier, les investissements se font dans des immeubles de tous types : ceux dans lesquels les gens vivent, travaillent, font du commerce, entreposent,… Les investissements dans le secteur de l’infrastructure se font essentiellement par le biais d’une souscription en actions ou dans des obligations dans des activités que la société produit pour se déplacer (routes, trains, voies fluviales et maritimes, aéroport,…), pour distribuer l’énergie et l’eau (distribution, assainissement, gestion des déchets,…). Les investissements dans les exploitations forestières ou agricoles peuvent aussi se faire en direct.

Les gestionnaires de ce type de fonds, avouent se baser sur le potentiel de développement des pays émergents. Ces pays font face à une démographie et à une urbanisation croissantes. Ils ont besoin de développer l’ensemble de leur infrastructure (ports, voies navigables, voies ferrées, routes, aéroport,…).

Ce type d’investissement est une classe alternative décorrélée des classes traditionnelles qui a pris et devrait prendre de plus en plus de place dans les portefeuilles. Les Canadiens et les Australiens ont été parmi les premiers à intégrer ces secteurs dans leurs portefeuilles. Les Etats-Unis ont suivi et l’Europe embraye le pas. Il manque encore de référence dans les marchés pour ce type de placements et l’on doit encore y développer des recherches concernant les rendements. Ce type d’investissement permet d’intégrer une plus grande diversification dans les portefeuilles. Au sein même de cette classe, il est permis de développer une diversification à la fois sectorielle et géographique.

Compte tenu de la spécificité de ces investissements, on comprend que cette classe d’actifs soit réservée aux professionnels.

Cet article vous a intéressé ? Consultez aussi :

Le portefeuille en questions

Quels sont les différents marchés américains ?

Comment analyser les risques dans une SIR ?

Ce contenu a été publié dans FAQ, Placements, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.