Préparez-vous votre pension ?

photo1282Par AG Insurance

Ce n’est plus à démontrer. Il est essentiel de préparer soi-même sa pension. Souvent, la pension légale ne suffira pas à assurer notre train de vie. Actuellement, elle s’élève en moyenne à 1119 euros en Belgique. Une pension complémentaire est un must absolu qu’il vaut mieux commencer à préparer le plus tôt possible.

Plus tôt vous épargnez pour votre pension, plus important sera le montant de votre pension complémentaire. Et grâce à une épargne-pension, vous pouvez profiter d’un effet boule de neige. Saviez-vous qu’en commençant à épargner à l’âge de 25 ans, le capital constitué à 65 ans pourrait être 30 % supérieur à celui d’une personne qui a commencé à épargner à 30 ans ?

Il existe deux manières d’épargner pour sa pension : via un compte d’épargne-pension ou via une assurance épargne-pension. Cette dernière est la plupart du temps souscrite en branche 21 avec un rendement garanti mais certaines assurances épargne-pension vous proposent d’investir également (une partie) en branche 23, c’est-à-dire qu’elle est liée aux résultats de la bourse. Celle-ci offre potentiellement plus de rendement mais il existe alors un risque plus important.

Cet article portera uniquement sur l’assurance épargne-pension investie en branche 21 qui vous offre donc un rendement garanti, contrairement à la partie en branche 23. Ce rendement garanti peut être complété d’éventuelles participations bénéficiaires. Le taux d’intérêt appliqué à chaque versement net (hors taxe et frais d’entrée) est garanti pendant toute la durée du contrat. Vous pouvez donc être rassurés, il s’agit d’un placement sécurisé* … pour lequel vous bénéficiez en outre d’un avantage fiscal ! Vous épargnez pour votre pension et vous récupérez 30 % du montant versé dans vos impôts. En 2016, vous pouvez verser jusqu’à 940 euros. Si vous versez le montant maximum cette année, vous bénéficierez alors d’une réduction d’impôts de 282 euros.

En échange de cet avantage fiscal, à votre 60e anniversaire (ou au 10e anniversaire du contrat s’il a été souscrit après 55 ans), une taxe anticipative de 8 % est prélevée sur le capital-pension constitué. Grâce à cette taxe anticipative, vous ne payez plus d’impôts sur les versements que vous effectuez après 60 ans (ou le 10e anniversaire du contrat) jusqu’à l’année durant laquelle vous avez 64 ans.

Vous pensez peut-être qu’il est maintenant trop tard dans l’année pour commencer une épargne-pension et bénéficier d’un avantage fiscal pour l’année 2016 ? Détrompez-vous ! Il vous est tout à fait possible de souscrire maintenant et de verser le montant maximum déductible fiscalement, soit en une fois, soit en plusieurs fois. L’important est d’effectuer votre(vos) versement(s) pour qu’il(s) soi(en)t réceptionné(s) avant le 31 décembre.

De même si vous possédez déjà une épargne-pension et que vous n’avez pas encore versé le montant maximum déductible cette année. Il n’est pas trop tard. Il vous reste plus de trois mois pour compléter vos versements et profiter ainsi de l’avantage fiscal maximum.

La flexibilité est en effet une autre caractéristique de l’épargne-pension. Vous choisissez vous-même le montant que vous épargnez. Vous pouvez verser le montant maximum déductible mais vous pouvez aussi décider de verser des sommes moins importantes. Vous choisissez quand vous épargnez : mensuellement, trimestriellement, semestriellement ou annuellement. Vous pouvez également effectuer des versements complémentaires ou à l’inverse, suspendre les versements en cas de besoin. Et tous les choix que vous faites au moment de la souscription peuvent être modifiés par la suite car personne ne sait de quoi demain sera fait. Et c’est d’ailleurs bien pour cela qu’un complément à la pension légale est loin d’être superflu …

  • Ce placement est protégé par le Fonds de garantie. Celui intervient si la compagnie d’assurances est restée en défaut et s’élève actuellement à maximum 100.000 euros par preneur d’assurance et par compagnie d’assurances. Pour les montants supérieurs, seuls les premiers 100.000 euros sont garantis. L’épargnant supporte donc le risque de perdre le montant restant totalement ou partiellement.

Lire aussi le corner assurances


Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous gratuitement à la newsletter hebdomadaire ici
Nous n’avons que des produits de courrier électronique concernant la newsletter, des flashs actu ou l’invitation à des événements que nous organisons. C’est pour recevoir ce type d’informations que les lecteurs s’inscrivent. Nous ne recueillons et ne traitons que vos adresses électroniques. Veuillez noter qu’en vertu de GDPR, vous aurez le droit de nous demander à tout moment de recevoir une copie de vos données personnelles traitées, de demander la suppression de vos données personnelles. Nos newsletters contiennent un lien pour mettre fin à votre abonnement immédiatement ou le modifier.

Ce contenu a été publié dans Pensions, Produits d'assurance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.