Créativité et innovation au rendez-vous pour l’anniversaire de MoneyStore

photo080-1Cinq ans déjà ! Ce 20 octobre, le blog MoneyStore fêtait son anniversaire dans le cadre prestigieux de l’auditorium de la Chancellerie de BNP Paribas Fortis sur le thème « Oser entreprendre ». Plus de 200 personnes ont ainsi eu le plaisir d’écouter des orateurs de choix : Luc de Brabandère, mathématicien philosophe, Olivier Peeters en charge de l’innovation chez BNP Paribas Fortis et Julie Foulon co-fondatrice de l’initiative Molengeek. Ce fut aussi l’occasion de retracer le parcours de ce concept d’éducation financière qui se déploie à travers l’écrit, des cours pour les femmes, des conférences, des visites de sites belges et internationaux et un club d’économistes. Sans les internautes, l’accueil chaleureux de BNP Paribas Fortis, les sponsors qui soutiennent le blog depuis de nombreuses années et l’encouragement des proches, MoneyStore n’aurait pas pu fêter ses 5 ans.

Quand Luc de Brabandère prend la parole, le public est transporté dans une autre dimension avec une vision du monde éclairante et transversale. « L’homme est à la fois penseur et acteur. Si l’on devait définir l’innovation, on pourrait dire que c’est la capacité de l’homme à changer la réalité des choses », explique ce philosophe. On peut innover sans créativité comme le commerçant qui déciderait d’ouvrir son magasin plus tard le jeudi. On peut aussi faire preuve de créativité sans que cela aboutisse à une innovation. «C’est le cas de Copernic dont les découvertes n’ont eu aucun impact sur le système solaire », fait remarquer Luc de Brabandère. Sur le thème « plus ça change, plus c’est la même chose », les exemples se suivent à la vitesse de l’éclair : Renault qui croit innover, Michelin qui est passé de vendeur de pneus à son guide gastronomique, les wagons de chemin de fer qui ne sont que la réplique d’une file de diligences accolées les unes aux autres,… L’orateur fait passer son public de la pensée logique à la pensée magique en rappelant que les innovations qui ont marché sont souvent le fruit de binômes (Hewlett Packard, Rolls Royce,…). Les pensées du philosophe Kant ont survolé l’assemblée durant cette soirée.

C’est aussi notre vision du monde et son ambiguïté qui nous font reconnaître une innovation. Changements de perception et choc de créativité font souvent avancer le monde. « Arrêtons de dire « il y a ça ou ça ». Optons plutôt pour le ET. Sachons aussi admettre que c’est rarement la première idée qui sera la bonne. Il suffit de voir à quoi ressemblait l’Apple 1. Et surtout arrêtons de dire « ceci n’est pas bon » ou « oui mais ». Sachons dire « oui et ». Tant que l’on veut imiter ce qui existe déjà, cela ne marchera pas. L’innovation vraie suppose une nécessaire rupture », prévient Luc de Brabandère.

Mais il n’est pas toujours facile d’entreprendre, surtout quand on est dans une grande entreprise. Olivier Peeters nous fait alors une démonstration des projets innovants qui peuvent être mis en place dans une banque de la taille de BNP Paribas Fortis. Avec la « Home for Innovation » créée au sein de la banque, on est loin du Département Recherche et Développement des années 70. « Pour pouvoir initier de tels projets, il faut changer la culture de l’entreprise en donnant la possibilité aux gens de pouvoir créer et innover. Il faut aussi pouvoir accepter que les nouveaux entrants que sont les FinTechs sont nos alliés plutôt que nos adversaires », estime Olivier Peeters. La mise en place de procédures favorisant l’innovation devrait permettre à ce que la créativité ne soit pas réservée à une classe d’élus dans l’entreprise. « L’innovation s’inscrit aussi dans une collaboration nécessaire avec le monde extérieur. Il ne faut pas avoir peur d’arrêter des projets non porteurs, savoir écouter le client et surtout… have fun ! », ajoute ce banquier en jeans et sans cravate.

Avec la jeune Julie Foulon, le public se retrouve emporté dans un vent de dynamisme et d’optimisme. Créatrice et gestionnaire de communautés, Julie est une femme de communication et d’innovation. « La technologie n’a pas de secret pour moi et j’ai voulu établir un lien entre l’innovation, la technologie et l’entrepreneuriat », explique cette jeune entrepreneure. L’initiative Molengeek, incubateur de start-up à Molenbeek, est un véritable outil d’inclusion sociale. « Lorsque nous organisons des start up week-ends, nous constatons qu’ensuite 30% des participants quittent leur job pour créer leur start-up », ajoute Julie Foulon. Ecole de codage, espaces de co-working, accompagnement des jeunes en décrochage scolaire, cette initiative est porteuse de sens et de renaissance d’une vie sociale au cœur de la capitale.

Notre société connaît une véritable rupture avec l’émergence de l’économie collaborative (ou de partage). « Nous allons devoir revoir impérativement nos systèmes », prévient Luc de Brabandère. Dans cette rupture, il sera nécessaire et important que chacun réalise que, quelle que soit sa place, il est acteur et non spectateur de la société. Pour assurer un avenir meilleur, nous pouvons et devons oser la confiance : confiance en soi, confiance en ses enfants, confiance dans ses proches, confiance dans l’économie, notre pays et dans l’Europe. Merci à tous les participants à cette soirée pour leur présence, leur soutien, leur enthousiasme, leurs tweets et leurs gentils mots !

Et voici les photos! Reportage photos : Quentin Guyot

Diaporama

Ou galerie Photos

Ce contenu a été publié dans Divers, MoneyStore Academy, Rencontres, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Créativité et innovation au rendez-vous pour l’anniversaire de MoneyStore

  1. Jacques Mathieu dit :

    Félicitations, Madame, pour ces premiers 5 ans de MoneyStore pleins de succès tous azimuts.
    Merci pour cette belle soirée de remue méninges vers la « Pensée magique », « les binômes », « l’ambiguité positive », « la confiance », « le marketing des nouvelles idées dès le prototype » pour ne citer que quelques unes des nombreuses découvertes.

  2. Cécile Denis - de Fraipont dit :

    Merci Isabelle, quelle soirée tu nous a offert, nous avons eu droit à une brochette de conférenciers de haut niveau qui ont osé entreprendre, relever des défis , réaliser leur rêve et nous ont fait partager leur passion. Ils ont enthousiasmé le public couvrant 4 générations. Bravo
    Vive Moneystore

  3. François De Witte dit :

    Soirée fantastique. Félicitations Isabelle. Nous attendons plein d’impatience les prochains lustres. François

Les commentaires sont fermés.