The Economist se féminise… enfin !

par défaut 2015-01-24 à 12.44.23Le renommé journal britannique The Economist change de couleur et passe au rose, pourrait-on dire. En effet, une femme endosse le prestigieux titre de « Editor-in-Chief » soit rédactrice en chef. Cette nomination vient bouleverser la tradition éditoriale : c’est le 17ème Editor-in Chief et la première femme qui occupe ce poste après 171 ans d’existence de ce journal.

L’heureuse élue est Zanny Minton Beddoes, née en 1960 et diplômée d’Oxford et Harvard. Après un passage au Ministère des Finances en Pologne dans un groupe de travail dirigé par le Professeur Jeffrey Sachs de l’Université de Harvard, elle passe au FMI où elle travaille durant deux années sur les problèmes des économies africaines et sur la transition économique des pays d’Europe de l’Est.

Entrée au journal The Economist en 1994, elle prendra les commandes de la rédaction le 2 février prochain. Ce journal britannique réputé et souvent qualifié comme étant la meilleure publication dans le domaine économique, a une particularité : les articles ne sont jamais signés par les rédacteurs. Le journaliste s’efface derrière le sujet traité. Un sujet souvent abordé en profondeur, avec un œil acerbe et critique même s’il est souvent taxé de libéral.

Dans la presse anglo-saxonne, la nomination d’une femme à ce poste est un fait assez rare. En effet, ni The Financial Times, le Wall Street Journal ou le Washington Post n’ont jamais promu une femme à ce poste, pas plus que le Times en Grande-Bretagne. Par contre, Time et Newsweek ont tous les deux été chapeautés par des femmes ces dernières années. Par contre, ce n’est pas le cas de Businessweek.

La finance reste encore une affaire majoritairement masculine comme la presse, semble-t-il. Alors, quand on combine les deux, presse et finance, difficile de se hisser aux sommets. Bravo, Mrs Zanny Minton Beddoes !

Cet article vous a intéressé consultez aussi :

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.