Qu’est-ce qu’une holding ? Pourquoi y investir ?

IMG_0553Les sociétés holdings sont apparues à la fin du XIXème siècle avec l’essor de la révolution industrielle. Les banques étaient alors à un stade embryonnaire et les grandes familles industrielles, à la recherche de capitaux, ont créé ces structures pour financer leurs projets manufacturiers. Aujourd’hui, il reste une dizaine de holdings qui sont cotés à la Bourse de Bruxelles : le Groupe Bruxelles Lambert (GBL), le groupe Ackermans & Van Haaren, Sofina, Financière de Tubize, KBC Ancora, Solvac, Brederode, GIMV et la Compagnie du Bois Sauvage.

Quel est l’intérêt d’investir dans une société holding ? Ces sociétés regroupent des participations cotées et non cotées. Quand on y investit, on est en lien avec le management, on soutient sa stratégie, on fait confiance dans ses choix.

Quel est l’horizon de placement qui doit être envisagé ? On entre dans ce type d’investissement avec un horizon de temps plutôt long à partir de 5 ans.

Quelle différence entre un holding e une sicav ? Il ne faut pas associer ce genre de placement à un investissement en sicav. La stratégie des sicav est différente. Elles investissent généralement dans le but de battre un indice de référence. Elles sont également soumises à des règles d’investissement assez strictes, comme, par exemple, ne pas investir plus de 5% dans un titre coté. Les holdings font aussi l’objet d’un contrôle par la FSMA (autorité des marchés), cependant, elles peuvent investir davantage dans une société. C’est le cas, par exemple, pour GBL qui a une participation de 21% dans Lafarge, ce que ne pourrait pas faire une sicav. La holding peut aussi détenir des participations non cotées. On constate également que le portefeuille de ces holdings est majoritairement composé de valeurs industrielles ou parfois financières. Les industries lourdes, chimiques ou du secteur alimentaire y occupent une place prépondérante alors que le secteur des technologies y est très peu présent.

Comment analyse-t-on la valeur des holdings ? Une analyse bilantaire et des comptes de résultats doit être effectuée. Il faut également regarder l’actif net réévalué pour déterminer la valorisation de la holding par action. La valorisation des participations cotées et non cotées doit être faite, en y rajoutant la trésorerie et en déduisant l’endettement. Il y a généralement un écart entre cet actif net réévalué et le cours de bourse de la holding. Cet écart s’appelle une décote. Cette décote s’explique par plusieurs facteurs. Il y a tout d’abord les frais de fonctionnement de la holding. Ensuite, l’endettement génère des charges financières. Parfois, le manque de liquidité des actions sous-jacentes engendre une moins-value pour la holding. Par ailleurs, les titres non cotés sont souvent difficiles à évaluer.  Il y a aussi un risque concernant le management ou le business model de la société holding. La décote fluctue généralement entre 25 et 30% avec des différences d’une holding à l’autre. Pour Ackermans & Van Haaren, la décote n’est que de 4% alors qu’elle est de 40% pour la Financière de Tubize. Le portefeuille de ces sociétés est souvent assez concentré entre une dizaine et une vingtaine de participations.

Comment investir dans une holding ? Un investissement dans une société holding doit s’envisager sur le long terme et à titre de diversification. Entrer dans le capital d’une holding permet de s’associer à la stratégie d’investissement de son management. Comme c’est une action, le détenteur peut participer aux assemblées générales de la holding. L’actionnaire d’une holding peut jouer sur la décote en espérant pouvoir bénéficier d’un rebond boursier. Il effectue aussi un investissement qui n’est pas spécifiquement corrélé à un indice boursier. Il n’y a pas de frais d’entrée ou de gestion comme dans une sicav mais il y a des frais de fonctionnement de la holding.

Cet article vous a intéressé ? Consultez aussi :

Qu’est-ce qui influence le cours d’une action ?

Ce contenu a été publié dans Divers, FAQ, Placements, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.