La volatilité, un atout

Photo107#1Par Wim Vermeir, AG Insurance

  1. Forte correction des marchés d’actions

Les deux dernières semaines ont une fois encore démontré que les marchés d’actions peuvent se montrer très volatils. En seulement sept jours de cotation, les marchés d’actions chinois ont dégringolé de 25 % et leur notation est désormais de 40 % inférieure au sommet enregistré en juin. Le récent krach a entraîné un regain de nervosité aux quatre coins de la planète et les marchés d’actions européens n’ont pas échappé à la règle, subissant leur pire journée depuis plus de quatre ans. La forte chute des marchés chinois a, en fin de compte, touché les marchés d’actions globaux : l’indice Eurostoxx a déjà perdu 12 % ce mois-ci, tout comme le Dow Jones. Que se passe-t-il ?

  1. Ralentissement de l’économie chinoise

par défaut 2015-08-27 à 16.53.56Avant tout, il faut constater un très net ralentissement de l’économie chinoise. L’an dernier, le pays avait encore enregistré une croissance économique de 7 %, une performance qui sera difficile à égaler cette année. Tous les indicateurs économiques vont dans le sens d’un ralentissement significatif. Si les chiffres officiels prédisent un ralentissement limité, d’autres indicateurs plus fiables comme les importations
(-8 % en glissement annuel), le transport de marchandises par voie ferrée (-10 %) et la consommation électrique (-1%) reflètent en revanche une très nette correction. La Banque de Chine commence elle aussi à se préoccuper de la situation, comme le prouve son intervention pour interrompre la hausse du Yuan et son choix, pour la première fois dans son histoire, de dévaluer la monnaie.

  1. La Bourse chinoise, une bulle ?

par défaut 2015-08-27 à 16.54.54Au cours de l’année écoulée, l’évaluation des actions chinoises a fortement augmenté en raison de l’afflux massif des investisseurs privés sur le marché. Ces derniers mois, pas moins de 4,5 millions de nouveaux comptes titres ont été ouverts chaque semaine. Dans ce cadre, il convient de noter que c’est surtout l’indice Shenzen (entreprises à fort potentiel de croissance, sorte de Nasdaq chinois) qui a atteint des niveaux extrêmes, tandis que l’indice Shanghai (entreprises plus matures, plus comparable avec le Dow Jones) est resté à un niveau d’évaluation relativement correct. Après la récente baisse, on ne peut certainement plus affirmer que l’ensemble de la Bourse chinoise est surévaluée.

  1. Une réaction exagérée des marchés européens ?

La forte correction subie par le marché européen nous paraît toutefois exagérée : l’économie européenne connaît une croissance lente mais réelle, les bénéfices d’entreprises progressent (de pas moins de 15 % au 2e trimestre) et la cotation des Bourses européennes est attrayante.

En outre, nous sommes d’avis que le ralentissement de l’économie chinoise n’a qu’un impact limité sur la zone Euro : les exportations vers la Chine ne représentent que 6 % des exportations totales. Et une croissance des exportations vers d’autres pays, bénéficiant du faible niveau de l’euro, devrait permettre de compenser la contraction de la demande chinoise.

Par ailleurs, divers indicateurs techniques montrent que la baisse observée était trop importante ; Morgan Stanley a notamment déclaré que leur modèle a signalé une opportunité d’achat.

La situation sur les marchés financiers devrait retrouver sa stabilité dans les semaines à venir. En abaissant son taux, la Banque de Chine a déjà montré qu’elle ne comptait pas laisser aller les choses. D’autres mesures devraient vraisemblablement être mises en œuvre si la correction venait à jouer les prolongations. À mesure que la situation se stabilisera, nous nous attendons à ce que les investisseurs européens se recentrent sur l’amélioration des bénéfices des entreprises européennes. Dans cet environnement de taux faibles, un rendement de dividende de 3,4 % devrait largement contribuer à convaincre les investisseurs.

Lire aussi le corner Assurances

Ce contenu a été publié dans Actions, Actualité, Assurances, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.