Rencontre de MoneyStore : Léguer ou donner, un dilemme transgénérationnel

sabrina_tcm_72-81353

nadia_tcm_72-81642

La gestion d’un patrimoine ne peut s’envisager sans considérer sa   transmission. Quelle est la meilleure manière de transmettre son patrimoine ? A qui le transmettre et comment ? Doit-on privilégier le don ou le legs ? Quelles sont les différentes façons d’envisager l’une ou l’autre manière de transmettre son patrimoine ?

Pour répondre à ces questions, nous vous invitons à la Rencontre de MoneyStore sur le thème 

 « Léguer ou donner : un dilemme transgénérationnel »  

 Le jeudi 6 novembre 2014 à 18h

animée par Isabelle de Laminne, blogueuse et chroniqueuse à La Libre Belgique qui recevra, Maître Sabrina Scarnà, avocate, chargée de conférence au Master en gestion fiscale de la Solvay Business School and Economics (ULB) et Nadia Maes, Conseiller juridique expert – Wealth Analysis & Planning chez Belfius Banque.

18h: Accueil des participants

18H30 : Introduction par Isabelle de Laminne suivie d’une intervention de Maître Sabrina Scarnà qui abordera le sujet de la transmission sans donner. Cette présentation sera suivie d’une présentation de Madame Nadia Maes qui fera le point sur les différentes façons d’aborder la transmission à travers les dons. Isabelle de Laminne animera le débat entre les deux oratrices.

20h30 : Drink

Lieu : Belfius – Boulevard Pachéco 44 à 1000 Bruxelles. Salle Brel – Passage 44. Entrée via Boulevard du Jardin Botanique 44, 1000 Bruxelles – l’accès à la salle sera fléché dans le passage 44 (de la sortie du parking et dès l’entrée dans le passage). Parking possible dans le Passage 44.

Inscription par mail ici

Nombre de places limité, invitation réservée aux investisseurs particuliers.

Avec le soutien de

par défaut 2014-09-09 à 18.43.20

Ce contenu a été publié dans Rencontres, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Rencontre de MoneyStore : Léguer ou donner, un dilemme transgénérationnel

  1. BdM dit :

    Ayant assisté à la quasi-totalité des rencontres précédentes, j’étais impatient qu’elles reprennent.
    Heureusement qu’un nouveau partenaire se lance dans l’aventure.
    La qualité des orateurs présage d’un haut niveau d’intérêt.
    Je ne peux qu’encourager à l’assistance en couple, qui est une caractéristique historique des rencontres de Moneystore. Cela donne des formidables échanges dans le ménage ensuite.
    Attention à la société de droit commun : les actions données aux enfants peuvent alors être perdues à tout jamais en cas de faillite de ceux-ci, ou même, suivant leurs contrats de mariage, de leurs conjoints. Souvent les « Private Bankers » perdent de vue ce risque réel…
    Attention aussi aux multiples frais d’entrée et de gestion liés aux constructions par assurances… très en vogue chez certains architectes patrimoniaux prétendus indépendants, mais qui ont par hasard la qualité de courtier d’assurances (inutile de les citer, vous aurez compris…).

  2. Régine Stevens dit :

    Comment faire pour s’inscrire à deux, soit Monsieur et Madame, à la conférence via le site ?
    merci

Les commentaires sont fermés.