Actualité : Attention aux boiler rooms !

Photo091#1La FSMA (autorité des marchés) lance une mise en garde contre les agissements de certains acteurs qualifiés de boiler rooms. Qu’est-ce que les boiler rooms ? Il s’agit de pratiques commerciales qui consistent à contacter des personnes, souvent par téléphone, pour leur proposer d’acheter des actions ou des produits financiers exotiques.

Les intervenants téléphoniques se présentent comme des prestataires de services agréés sur base d’un site web et de formulaires professionnels. Cependant, il s’agit d’escrocs qui proposent des produits de placements non agréés, souvent fictifs ou sans valeur. L’investisseur potentiel est attiré au moyen d’un premier investissement, d’un montant limité, qui s’avère très vite rentable. « Par la suite, il est demandé au consommateur d’investir chaque fois davantage. Contrairement au premier investissement limité, les nouveaux investissements sont déficitaires et lorsque le consommateur souhaite récupérer son argent, cela s’avère impossible sans versements complémentaires. Dans le cadre de pareilles opérations, les fraudeurs n’hésitent pas à soumettre le consommateur à une très forte pression (d’où l’appellation anglaise de « boiler room ») », explique le communiqué de la FSMA.

Voici un exemple cité par la FSMA :

« Vers la fin de l’année dernière, j’ai été contacté par téléphone par la firme « ABC », qui opère depuis (…), afin de réaliser des investissements. J’ai tout d’abord acheté des actions XX pour un montant peu élevé. Cet investissement a ensuite été converti en actions YY, bénéfices à la clé. Plus tard, ces actions ont à leur tour été converties en actions ZZ. Pour pouvoir mettre fin à certaines transactions et être remboursé, je devais acheter des actions WW pour ¼ du montant total investi. Après avoir accompli toute une série de démarches, il s’avère que cette construction était une fraude ! Celle-ci m’a fait perdre beaucoup d’argent… »

La mise en garde de la FSMA concerne les sociétés Inter Global Equity, Herrington Global, Meta Capital Partners Ltd, Sigma Capital Advisors et Ridgewood Securities. Ces sociétés ne disposent d’aucun agrément pour vendre des produits de placement en Belgique. Etant donné, qu’elles agissent de l’étranger, il est difficile d’engager des poursuites contre ces sociétés.

La FSMA déconseille dès lors fortement de donner suite aux offres de services financiers émanant de ces différentes sociétés et d’effectuer tout versement sur un compte communiqué par celles-ci.

Vous trouverez les mises en garde relatives à sur le site web de la FSMA.

 

Ce contenu a été publié dans Placements, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.